Syndicalement parlant...INACCEPTABLE !

par Syndicat CGT Le Meux  -  26 Juin 2014, 23:23  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Il peut y avoir des divergences entre organisation syndicale, c’est normal et tout à fait humain mais il y une limite à ne pas franchir tout de même.

Lors du CCE du mercredi 25 juin à Paris, la direction nous a demandé notre avis sur l’accord d’intéressement 2014-2015-2016.

La procédure veut que la direction envoi les documents dans un délai raisonnable afin d’avoir le temps de réflexion (environ 15 jours) pour donner un avis, comme le stipule le code du travail, c’est la règle.

Hors la direction nous a remis le document le jour Même !

Sans remettre en cause toutes les réunions de négociations sur l’intéressement précédemment, à aucun moment nous avons eu connaissance de la moindre ligne de l’accord final de l’intéressement.

La logique aurait voulu de repousser « l’information et la consultation » des élus mais la direction a refusé et les autres organisations syndicales (FO et CFDT) se sont empressées d’émettre un avis faisant abstraction de la règle du Code du Travail.

En agissant ainsi, la direction ne respecte en aucun cas les IRP (Instance représentative du personnel) et s’assoie sur le code du travail, grâce à la collaboration de FO et CFDT !

Il est inacceptable de voir un tel comportement et malheureusement pour la CGT ceci n’est pas nouveau mais le constat est là, FO et CFDT sont à la botte de la direction ! Alors comment expliquer ce genre d’ineptie ! C’est du jamais VU !

Ce n’est pas de la guéguerre syndicale mais un certain état d’esprit à avoir, et surtout un respect des IRP, du Code du Travail et des salariés !

Toute cette magouille pour une prime aléatoire autofinancée, de l’auto-exploitation, une intensification du travail et un danger pour notre pouvoir d’achat, l’intéressement met un frein aux augmentations salariales !

Il faut arrêter les conneries !

Malgré tout, la direction consulte les élus :

FO : avis favorable

CFDT : avis défavorable

CGT : Hors de question pour la CGT de donner un avis alors que la direction n’a pas respecté le délai, c’est inacceptable.

Syndicalement parlant...INACCEPTABLE !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :