SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

Ne rien lâcher !

Occupons le terrain CGT à l'entreprise,

avec la bataille des idées, carburant des luttes...

S'il est une évidence partagée par tous, c'est celle que la situation économique et sociale est, non-seulement grave mais aussi qu'il y a une nécessité que ça change maintenant.

Les luttes dans les entreprises, nombreuses et fortes ne cessent de se multiplier. certaines arrivent à crever la toile médiatique telles que les intermittents du spectacle, la SNCM et les cheminots, mais aussi les basf-Huningue et de nombreuses autres qui ne sont pas "médiatisées".

Ce premier semestre est rempli de batailles syndicales, d'expressions citoyennes, toutes fortement empreintes d'exigences fermes envers les coupables de la situation que sont les multinationales qui délocalisent, tout comme leurs serviteurs à la présidence et au gouvernement.

Avec Montebourg, les "soldes permanentes" sont garanties pour le plus grand plaisir des affairistes de tous poils, les derniers bastions industriels ont été bradés à l'extérieur. C'est la démonstration, si besoin est, que ces "politiques" sont soit dans l'incapacité d'imaginer une poltique nationale industrielle, soit ils"donnent", tout simplement, le pouvoir au MEDEF et à ses nombreuses multinationales.

La conférence annuelle dite " sociale ", a été l'occasion, après quelques déclarations théâtrales, de démontrer de nouvaux cadeaux pour les employeurs que ceux-ci s'évertueront de trouver " insuffisants ". Une scène pathétique qui doit soulever indignation, colère et actions collectives de masse :

Indignation : parce que ces cadeaux seront payés par la régression de nos droits et la baisse du niveau de vie des citoyens.

Colère face à cette injustice sociale et au gaspillage immoral des deniers publics (230 milliards d'euros/an) alors qu'il y atant de besoin à satisfaire pour la population et les services.

Actions collectives de masse : parce qu'il n'y a pas d'issue autre que l'action pour se faire entendre et imposer d'autres choix.

Le carburant de la lutte est la bataille des idées !

Visiteurs

463616

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog