Nos vies valent plus que leurs profits La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! Représentant des salariés ou de la direction ? - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

C’est quoi un syndicat ?

  Un syndicat est un regroupement, statutaire, de salariés actifs, retraités ou privé d’emploi qui ont décidé de s’organiser collectivement.

A quoi ça sert ?

  Certains diront « à être défendus », d’autres « à se défendre tous ensemble » d’autres enfin « à conquérir de nouveaux droits ». En fait le syndicat c’est tout cela à la fois.

  C’est être défendu individuellement face à un patron, un directeur ou un cadre, pour lever une sanction, en cas de harcèlement et plus simplement faire respecter ses droits.

  C’est se défendre collectivement, dans l’entreprise, l’hôpital, le service, mais aussi à l’échelle d’une branche professionnelle, ou interprofessionnelle pour défendre ensemble nos acquis, faire aboutir nos revendication en terme de salaire, d’emplois, d’amélioration des conditions de travail, de retraite et pensions, de droits et liberté…

  Le syndicat ça sert à s’organiser pour se défendre, conquérir de nouveaux droits, cela permet de s’unir et d’agir collectivement et solidairement pour être plus efficace face au patron, au directeur, aux pouvoirs publics.

 

Pour d’autres, on est loin de cette définition et ont une approche très différentes…

Ceci pour vous faire part et avec l’aval de la personne licencié, de l’attitude d’un élu FO sur un salarié SODEXO. On se demande si cette personne est « l’élu des salariés » ou alors « l’élu de la direction » !

Comment peut-on agir de cette sorte !

Rappelons tout d’abord, Unilever est le premier responsable de cette situation. Les marges de négociation pour les sous-traitants s'amenuisent, alors que la pression d'Unilever pour obtenir des prix toujours plus bas s'accentuent. Ce mode de fonctionnement porte préjudice aux salariés, ils sont la partie variable. Leurs conditions de travail se dégradent, pour toujours plus de profits,  toujours au détriment des salariés et peu importe les conséquences !

 Unilever fait pression sur les sous-traitants, les sociétés de nettoyage sont les premières à en faire les frais.

Avec des horaires atypiques, avec un taux horaire proche du SMIC et plusieurs changements de sociétés sur les 10 dernières années, les salariés sont sous pression en permanence.

Ne nous trompons pas de cible, se sont toujours les mêmes qui nous mettent dans des conditions précaires, ceux (les donneurs d'ordres) qui prennent les décisions au nom de la Compétitivité, soyons plus intelligent que ceux qui font tout pour nous diviser et attention aux marchés de dupes de certains se disant proches des salariés se revêtant d'un syndicalisme de défense alors qu'ils sont en totale complaisance avec la direction !

Une réalité à ne pas oubliée.

Voici ci-dessous le mail envoyé par un élu FO à sa hiérarchie. Sodexo en a profité pour le licencié ; ce mail n’est pas en parti responsable de son licenciement mais il y contribue. (inscrit dans sa lettre de licenciement)

Tout à fait contraire à l’éthique et Syndicalement parlant c’est intolérable venant d’un élu, le salarié élu est là pour défendre les salariés et non pour l’entasser.  Aurait-il un arrangement avec la direction ?

Tout à fait contraire à l’éthique et Syndicalement parlant c’est intolérable venant d’un élu, le salarié élu est là pour défendre les salariés et non pour l’entasser. Aurait-il un arrangement avec la direction ?

Commenter cet article

Visiteurs

229329

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog