Dialogue social...

par Syndicat CGT Le Meux  -  9 Septembre 2014, 16:34  -  #Notes d'information Cgt Unilever

« Dialogue social », « pacte de responsabilité »

LOIN DES SALARIÉS, LEUR AVENIR EST ENGAGÉ

En ce retour de congés qui a permis de « souffler un peu », la réalité du quotidien reprend pied avec ses difficultés et il faut le dire, pas assez de fenêtres ouvertes sur un avenir meilleur.

TANT QUE LES TRAVAILLEURS NE PRENDRONT PAS COLLECTIVEMENT, LEUR AVENIR EN MAINS, PATRONAT ET GOUVERNEMENT FERONT LEURS COUPS BAS !

* La CGT ne se résigne pas à cette situation.

* La CGT agit dans la transparence avec et pour les travailleurs, leurs intérêts.

D’autres se considèrent en mission, utilisent leurs mandats pour discuter de l’avenir des salariés sans les informer, voire les désinformer après avoir signé des accords dans leur dos. Des pratiques indignes d’un syndicalisme démocratique !

Avec le gouvernement, ils « pactisent », de concert avec le patronat, saignant les ressources financières de notre Sécurité sociale, réduisant nos droits tout en augmentant nos impôts et cotisations, nos salaires donc, tout cela au nom de la « compétitivité » des entreprises. Alors que les employeurs, dans leur Monopoly financier, n’ont que faire de nos emplois, de nos industries dans les territoires.

Les patrons de la chimie vont ainsi bénéficier de 300 millions d’euros, chaque année, qui seront pris sur les ressources de la Sécurité sociale et des impôts dus à l’Etat.

ET DANS TOUS LES SECTEURS PROFESSIONNELS, CE SERA DU MÊME TONNEAU.

Les travailleurs, leurs familles payeront un lourd tribut dont les seuls bénéficiaires sont les employeurs qui ne cessent de restructurer et licencier dans nos industries.

En cette rentrée sociale, la CGT construit la mobilisation et l’action en appelant les salariés à en être acteurs pour changer leur vie, leur avenir que d’autres refont dans les salons dorés, sans vous consulter.

La CGT est plus exigeante parce que la démocratie syndicale et sociale implique l’engagement collectif des salariés. Chaque syndiqué doit, au regard de la situation, s’impliquer, s’engager auprès des salariés pour réussir les nécessaires et urgentes mobilisations : salaires, emplois, conditions de travail, Sécurité sociale.

ENGAGEONS PARTOUT LE DEBAT

SUR L’ACTION COLLECTIVE,

SUR NOS REVENDICATIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :