Nos vies valent plus que leurs profits La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! Inégalités croissantes - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

Fossé plus important entre riches et pauvres

 

Si en 1960 1% de la population avait 9% des flux financiers, en 2010, ce même 1% dispose de presque 30% de toutes les richesses créées. C'est clair, net et précis.

Et c'est pire que ce que vous pensez... Ainsi, un ouvrier des années 50 gagnait bien plus qu'aujourd'hui, et, en plus, il était le seul à travailler, madame était à la maison. Puis, dans les années 70, sa paye n'a plus suffi, et madame s'est mise à travailler pour gagner/retrouver le même pouvoir d'achat que dans les années 60.

Perdant le pouvoir d'achat à nouveau dans les années 90, les ménages se sont alors endettés pour retrouver le même niveau, une sorte d'illusion achetée à crédit. Aujourd'hui pour retrouver le même niveau d'achat, les enfants restent chez les parents et partagent les dépenses...

Les "Elites"  ont détruit les classes moyennes pour ramener tout l'argent vers elles. Le constat le plus froid qui m'ait jamais été donné de lire sur la situation que nous vivons aujourd'hui. Tout est manipulé...

C'est la même chose en France, voyez l'affaire Bettencourt, une parmi d'autres. Et au final, les seuls salaires qui montent sont ceux des très très riches.

Commenter cet article

Visiteurs

234942

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog