Nicki Minaj : Une jeune rappeuse parodie le clip "Anaconda" pour lutter contre les déchets toxiques

par Syndicat CGT Le Meux  -  2 Août 2015, 09:47  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Une jeune fille a trouvé une idée originale pour aider son village qui a été victime il y a 14 ans d'une pollution industrielle importante.
 

Une jeune fille prénommée Sofia Ashraf, née à Chennai, a voulu aidé la ville dans laquelle elle habite, Kodaikanal en Inde, d'une manière tout à fait originale. Cette ville située dans les montagnes a été victime il y a 14 ans d'une pollution industrielle importante liée à une usine de thermomètres. L'endroit est depuis contaminé par le mercure. Les habitants de Kodaikanal reprochent à Unilever de n'avoir jamais décontaminé la zone, malgré la fermeture de l'usine il y a 14 ans, et de n'avoir jamais indemnisé les travailleurs de l'usine de thermomètres. Dans sa vidéo intitulée "Kodaikanal Won't", la rappeuse Sofia Ashraf accuse l'entreprise d'avoir pollué la forêt et d'avoir intoxiqué les travailleurs. Dans un tout autre genre, une usine de feux d'artifice avait explosé en Colombie en 2013.
Dans cette vidéo touchante et très bien réalisée, qui reprend le rythme d'"Anaconda" de Nicki Minaj, la jeune fille dénonce l'inconscience d'Unilever qui aurait fait, selon les habitants, de nombreuses victimes. De nombreux enfants naîtraient, encore aujourd'hui, avec des maladies graves. Comme vous pourrez l'entendre dans la vidéo que vous pouvez découvrir ci-dessous, Sofia Ashraf et un groupe de personnes personnellement touchées par cette contamination après la perte d'un proche par exemple, demandent à Unilever de procéder à une décontamination au plus vite. A la fin de la vidéo, la jeune fille invite à signer une pétition sur le site kodaimercury.org.
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :