SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

Voici le mail que la CGT a envoyé à la direction suite à la réunion du comité central d'entreprise du 10 décembre 2015.

M.Devillers

C’est avec une très grande surprise que je découvre vos choix pour les prochaines dates des NAO.

Cette façon de faire c’est vraiment du n’importe Quoi !

Par le passé, la première réunion était de votre ressort et se déroulait pendant le mois de décembre de chaque année !

Comment se fait-il que vous ayez pris l’initiative d’appliquer les trois dates sans avoir concerté les organisations syndicales. Je tiens à vous rappeler que pour cette journée du 10 décembre 2015, se tenait simplement la réunion du comité central d’entreprise. Ce n’était donc pas du tout le lieu de négocier les dates des NAO. Pour la CGT, ceci est une entorse à nos prérogatives.

Il est inadmissible que vous vous permettiez de faire abstraction aux règles du Code du Travail et ce, sur plusieurs points.

  • Sur le non-respect des délais de convocation des NAO.
  • Sur le non-respect du calendrier des réunions NAO.

Cette manière de faire et ce n’est pas la première fois, est un manque de respect envers les instances représentatives.

Vous avez pris l’initiative de débuter les négociations pour le 3 mars 2016, ce qui vous met par rapport au calendrier « hors délai »!

Par la présente, la CGT vous sollicite d’engager la première réunion des NAO au plus vite et dans les règles du Code du Travail.

                                                                                                                LA CGT

Visiteurs

445715

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog