FAIRE DU 12 SEPTEMBRE UN GRAND MOMENT DE LUTTE, POUR STOPPER MACRON ET SON GOUVERNEMENT La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! GREVE CHEZ WEBHELP - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

POINT DE LUTTE WEBHELP ! . . .

Aujourd'hui dès 8H30 nous étions une grosse centaine de grévistes.
Sur la journée nous avons eu plus d'une centaine de grévistes.
87 salarié(e)s ont débrayé de sur l'ensemble de la journée, certaine(e)s quelques heures ou uniquement la demi-journée, du coup, s'il est difficile de chiffrer exactement, on peut toutefois, sans hésiter, dire qu'il y avait 20% du personnel en grève. C'est donc une immense satisfaction car il y a eu, ce lundi, deux fois plus de grévistes que vendredi ! Il y avait des grévistes dans 17 des 19 projets du site : énorme !!!

Ils ont décidé de se prendre en main et de refuser la fatalité. En se mobilisant, ils veulent faire changer les choses. Maintenant, ils attendent que leur direction daigne les écouter au lieu d'appeler à la rescousse un huissier et des forces de l'ordre. Nos camarades de Webhelp veulent une augmentation des salaires, ils créent les richesses de cette entreprise, ils veulent donc une meilleure répartition de celle-ci.

Aujourd'hui, chansons et slogans, des concerts de klaxon, des chenilles improvisées au son de "On lâche rien", des actions symboliques (la section CGT a été remettre un sandwich merguez harissa au patron pour montrer qu'elle partageait ses richesses!) ont rythmé la journée. L'aide de l'UL de Compiègne et de la CGT St Gobain, qui ont amené barbec', sono (120 décibels qui ont retenti très forts toute la journée) et camionette, a été primordiale, ils seront encore là demain!

Car demain, les camarades motivés poursuivent leur grève. Ils ont voté cette décision suite à une AG d'une heure durant laquelle ils se sont exprimés sur le fait que si la direction croyait les arrêter et les démoraliser en signant aujourd'hui les NAO avec la CFDT, c'était râpé, demain la lutte continue. La CGT demande l'ouverture de négo sur une seule et unique revendication : Une augmentation de salaire!

Demain, la lutte continue chez Webhelp Compiègne!!!

La CGT FAPT Oise
Jérôme Pottier

Commenter cet article

Visiteurs

224945

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog