Nos vies valent plus que leurs profits La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! "Loi Travail" et 49.3 - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

Plus que jamais, les préavis de grèves reconductibles se multiplient

"Contrairement à ce que pense le gouvernement la mobilisation est loin d’être retombée après le déni de démocratie que représente l’utilisation de l’article 49.3 de la Constitution" selon Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT.

En 2006, le 49.3 avait été utilisé pour faire passer le projet de loi pour l’égalité des chances qui incluait le contrat première embauche (CPE). Le projet de loi sera adopté, mais la mobilisation massive de la rue finira par signer la mort du CPE, qui sera finalement abrogé.

Appel à la grève les 17 et 19 mai

A ce titre, deux nouvelles journées d’appel à la grève et de manifestations sont prévues les 17 et 19 mai.

Voir l’interview de Philippe Martinez :

Cet appel à la grève trouve son écho dans de nombreuses branches professionnelles et entreprises.

Dans la Fédération CGT des transports, par exemple, un appel est lancé pour que les routiers débrayent dès lundi soir. De son côté, la CGT des Aéroports de Paris a déposé un préavis de grève reconductible à partir du 17 mai et Air France fera la même chose....

Précisons que les salariés des transports seront particulièrement impactés par la diminution du taux de majoration des heures supplémentaires si la loi est adoptée.

Voir la vidéo :

Dans les branches portuaires, principalement dans le remorquage, un appel à la grève illimitée à partir du 17 mai a été lancé à la demande des marins.
Voir la vidéo ci-dessous :

Manifestations, rassemblements, grèves, interpellation des parlementaires, occupations de permanences, blocages de centres économiques, distributions de tracts et de matériels dans les entreprises... sont donc plus que jamais d’actualité pour continuer de demander le retrait du projet de "loi El Khomri".

Commenter cet article

Visiteurs

232288

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog