celui qui n'a pas le courage de se rebeller n'a pas le droit de se lamenter La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! Jean-Marie Le Guen trouve le moyen de s'en prendre à la CGT en parlant du récent livre de Sarkozy! - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

Jean-Marie Le Guen trouve le moyen de s'en prendre à la CGT en parlant du récent livre de Sarkozy!

Publié le par FSC

C'est qu'Hollande, Valls et consort espèrent faire oublier leur politique anti-ouvrière, anti-sociale, pro MEDEF, pro Gattaz, pro Union européenne et pro marchés financiers en évoquant le pire : la politique prônée par la droite et l'extrême droite et en faisant semblant d'oublier que c'est justement leur politique et leur propagande qui a ouvert la voie à une plus grande droitisation du projet politique de ces forces.

Les socialistes nous ont déjà fait le coup du "Au secours la droite revient" pour croire un seul instant que leur maintien au pouvoir serait de quelque secours pour les travailleurs!

_____________________

Source Europé 1

IDÉE FIXE -

Petit résumé de l'avis de Jean-Marie Le Guen sur la CGT : il s'agit de "quelques militants radicalisés", des "petits gauchistes de service", au sein d'un syndicat "politisé" et qui "ne comprend pas le monde", dont le leader Philippe Martinez a une "vision complotiste" du rôle de la police. On le voit, le secrétaire d'État en charge des Relations avec le Parlement n'aime que modérément la centrale syndicale et saisit la moindre occasion pour lui taper dessus le plus fort possible. On dit bien la moindre occasion.

Or, en voilà une qui lui est offerte, mardi 23 août sur Europe 1. Comment va-t-il parvenir à s'en prendre au syndicat en cette fin de vacances d'été, alors qu'aucune manif ou grève ne pointe le bout de son nez ? En parlant du nouveau livre de Nicolas Sarkozy. Ça ne vous semble pas évident ? C'est mal connaître Jean-Marie Le Guen.

Ce dernier est bien entendu très critique sur le contenu de Tout pour la France (éd. Plon), ouvrage à paraître ce mercredi et dans lequel vous-savez-qui déclare enfin sa candidature à la primaire de la droite. "Ce programme est un programme de rupture entre les Français, ce n'est pas un programme de rassemblement", dit notamment Jean-Marie Le Guen. Puis s'engage ce dialogue avec Jean-Pierre Elkabbach. Et attention, ça va très vite :

Et voilà. Vous avez ici une preuve éclatante de ce qu'il est possible de s'en prendre à la CGT en toutes circonstances, y compris lorsque la discussion porte sur les écrits et les idées de Nicolas Sarkozy. Habile.

Commenter cet article

Visiteurs

222538

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog