FAIRE DU 12 SEPTEMBRE UN GRAND MOMENT DE LUTTE, POUR STOPPER MACRON ET SON GOUVERNEMENT La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! L'Union européenne la main dans le sac! - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

Ils voudraient faire passer la dernière révélation pour une simple bavure, un simple accroc dans une Union européenne blanc comme neige.

Neelie Kroes a été  commissaire européenne entre 2004 et2009.

A la même époque elle est directrice  de Mint Holdings Limite, une société enregistrée aux Bahamas.

Mint Holdings aurait dû servir à une grosse opération financière qui consistait à racheter plus de 6 milliards de dollars d’actifs à la branche internationale énergie d’Enron, dans le cadre de l’opération « Project Summer ».

Cette opération devait être financée principalement par des investisseurs proches de la famille royale des Emirats arabes unis ainsi que par des hommes d’affaires saoudiens.

Comme par hasard les fonctions de Mme KROES l'ont conduite
à l'époque à oeuvrer à la libéralisation du marché de l'énergie

Comme par hasard, les fonctions de Mme Kroes l’ont conduite à l’époque à œuvrer en faveur de la libéralisation du marché de l’énergie, justement celui dans lequel évoluait Enron et au sein duquel les Emirats arabes unis occupent une place prépondérante, avec des réserves gazières parmi les plus importantes du monde.

Comme on le voit donc Commission européenne et intérêts privés sont totalement imbriqués et ce n'est pas l'idée que Mme Kroes aurait caché ses activité à Bruxelles qui peut faire illusion.

M. Baroso est directement passé de la présidence de la commission européenne au service de Goldman Sachs.

Tandis que l'actuel président, Jean-Claude Juncker a été  Premier ministre du paradis fiscal, le Luxembourg de 1995 à 2013.

Ce n'est donc pas de simples lobby qu'ils s'agit comme ils disent pour masquer le caractère structurel et systémique des dirigeants européens et des grands intérêts privés.

Ils auront donc beaucoup de difficulté à cacher que l'Union européenne et sa commission sont au service exclusif de l'oligarchie et que par conséquent il est formidablement vain d'attendre quelque Europe sociale que ce soit et que l'intérêt des travailleurs est de se débarasser au plutôt du carcan européen!

Commenter cet article

Visiteurs

225954

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog