Nos vies valent plus que leurs profits La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! Laurent Berger trépigne : les décrets de la loi travail doivent sortir! - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

Alors que se prépare la relance de l'action pour l'abrogation de la loi travail parallèlement à des initiatives sur le terrain juridique pour empêcher la promulgation des arrêtés nécessaires à la mise en pratique de la loi, Laurent Berger lui estime (dans le Monde) que « le climat social est toujours tendu », avec « un chômage extrêmement élevé et une situation préoccupante dans plusieurs secteurs » , et souhaite à propos de la loi anti-travail que « les décrets sortent pour une application concrète des droits obtenus ».

La recherche de l'unité avec la CFDT sur de telles bases est donc une impasse.

Fondamentalement, y compris dans sa dénonciation du FN les dirigeants de la CFDT se comportent en courroie de transmission du gouvernement socialiste.

La dénonciation du FN fonctionnant dans ce cas comme l'utilisation d'un repoussoir destiné à justifier un rassemblement autour de ceux qui représenteraient le "moindre mal".

Alors qu'au fonds c'est leur politique anti-sociale, pro-austérité, pro Union européenne qui fait le lit de l'extrême droite!

Le développement de la résistance aux politiques de régression ne passe décidément pas par l'alliance et la complaisance à l'égard des dirigeants de la CFDT!

Et cela ne date pas d'hier!

Et nous n'oublions les trahisons de 1995, de 2003, de 2010 ... et l'entreprise de sabotage du mouvement de ce printemps 2016!

Commenter cet article

Visiteurs

232288

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog