FAIRE DU 12 SEPTEMBRE UN GRAND MOMENT DE LUTTE, POUR STOPPER MACRON ET SON GOUVERNEMENT La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! La marque Volkswagen va supprimer 30.000 emplois dans le monde - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

Volkswagen va supprimer 30.000 emplois d'ici 2020

Construction automobile: Volkswagen va supprimer environ 30.000 emplois dans le monde, dont 23.000 en Allemagne, pour renouer avec la rentabilité

La marque automobile allemande Volkswagen a annoncé vendredi la suppression d'environ 30.000 emplois dans le monde, dont 23.000 en Allemagne, dans le cadre d'un plan pour renouer avec la rentabilité et mettre l'accélérateur sur l'électrique.

"La marque Volkswagen ne rapporte pas assez d'argent", a déclaré son patron Herbert Diess lors d'une conférence de presse au siège de l'entreprise à Wolfsburg (nord). "Nous sommes très éloignés de nos concurrents en terme de rentabilité", a-t-il ajouté, avant de présenter un ensemble de mesures pour permettre au fabricant de la Golf et de la Passat, déjà à la peine avant le scandale des moteurs truqués, de remonter la pente.

"C'est un grand pas en avant, sans doute l'un des plus grands de l'histoire de l'entreprise", a affirmé M. Diess.

Le constructeur va supprimer environ 30.000 emplois sur les 215.000 qu'il compte dans le monde. Les sites allemands seront les plus concernés, avec 23.000 suppressions de postes attendues. Hors d'Allemagne, la marque évoque le Brésil et l'Argentine, deux marchés actuellement difficiles.

Comme déjà connu, les suppressions de postes en Allemagne, qui font l'objet depuis des mois d'âpres négociations avec les représentants du personnel, se feront sans licenciements secs mais plutôt au travers de mesures comme des départs en retraite anticipés.

La direction a également indiqué vouloir créer 9.000 emplois dans ses sites allemands, où elle investira "dans les années à venir" 3,5 milliards d'euros, notamment pour se réorienter vers l'électrique.

Volkswagen, en manque de rentabilité même avant le scandale des moteurs diesel truqués révélé il y a un an, veut accroître sa productivité de 25% dans ses usines allemandes.

Le constructeur vise des économies de 3,7 milliards d'euros par an d'ici 2020 et veut voir sa marge, mesure de sa rentabilité, grimper à 4% d'ici là.

Bernd Osterloh, président du comité d'entreprise du groupe Volkswagen, propriétaire de la marque du même nom mais aussi d'Audi, Porsche ou Seat, a évoqué un "résultat de raison", fruit d'un "compromis de la part des deux parties".

Touché de plein fouet par l'affaire du diesel, le groupe Volkswagen avait annoncé en juin une nouvelle stratégie, passant par la commercialisation de plus de 30 véhicules tout électriques d'ici 2025.

Commenter cet article

Visiteurs

226395

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog