celui qui n'a pas le courage de se rebeller n'a pas le droit de se lamenter La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! Le conseil constitutionnel censure la taxe Google! - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

PAR FSC

Pour la seconde fois en peu de temps, sous les arguties juridiques familières à ce genre d'assemblée qui ont pour but d'en masquer le caractère politique, les "sages" sous la houlette de Laurent Fabius viennent de protéger une multinationale.

Ils avaient début décembre protégé l'optimisation fiscale des multinationales plus généralement :

http://www.frontsyndical-classe.org/2016/12/laurent-fabius-et-le-conseil-constitutionnel-complices-des-multinationales-fraudeuses.html

En cette fin décembre ils viennent de retoquer un amendement socialiste pourtant pas bien méchant visant à taxer Google : cette fois au nom de la limitation des pouvoirs de l'administration fiscale.

L'oligarchie peut remercier grandement les "sages" qui "ont fait du bon boulot" !

N'est-ce-pas Fabius ?

__________________________

Source RT

Taxe Google censurée

Les Sages ont en revanche censuré l'article instaurant une «taxe Google», qui visait à renforcer la taxation des bénéfices détournés par les multinationales sur leur activité réalisée en France. Ils ont rejeté cette disposition au motif que l'administration fiscale ne pouvait avoir «le pouvoir de choisir les contribuables qui doivent ou non entrer dans le champ d'application de l'impôt sur les sociétés».

Le gouvernement avait émis des réserves sur cet amendement introduit par Yann Galut (PS).

 

Commenter cet article

Visiteurs

222277

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog