FAIRE DU 12 SEPTEMBRE UN GRAND MOMENT DE LUTTE, POUR STOPPER MACRON ET SON GOUVERNEMENT La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! CHEREQUE versus SEGUY : comparez ! - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

PAR FSC

Le décès des hommes publics au-delà du cercle des proches dont la douleur doit être respectée est aussi l'occasion du bilan d'une vie.

Pour notre part nous nous contenterons à propos du décès de François Chérèque de noter la différence de comportement et la nature des propos à quelques semaines d'intervalle entre ce déès et celui de Georges Séguy!

____________________

 Sniff !!

La comparaison est édifiante.

Mi-août, l'ancien leader de la CGT, Georges Séguy mourrait. Quelques quatre mois plus tard, François Chérèque, l'ex-secrétaire de la CFDT décédait. Pour le 1er, quelques lignes au plus dans la presse, quelques secondes dans les journaux télévisés (12 secondes dans le 20h de France 2), le silence des politiques. Pour le second des tombereaux d'éloges, des Echos au Figaro, en passant par le Point, Libération, Capital, LCI, l'ensemble des médias des milliardaires.

« Syndicaliste courageux » pleurniche Le Figaro ; « Ce modéré qui a révolutionné le syndicalisme » braille Le Point ; « La mort d'un réformiste impatient » gémit Les Echos ; « Il était attentif aux autres et d'une fidélité incroyable » couine Libération ; « Entre douceur et impétuosité » sanglote Europe 1.

Les politiques ne sont pas en reste, des socialistes à la droite en passant par Les Verts et les lamentations du candidat à la Présidentielle Yannick Jadot : « Triste disparition de François Chérèque, infatigable militant d'une protection sociale adaptée aux enjeux du 21ème siècle ».

Le pompon de la vilenie revient à Laurent Joffrin, le patron de Libération : « Il laisse ainsi un message à méditer : ce n’est pas en campant sur les postures les plus à gauche qu’on sert le mieux les intérêts des plus pauvres. »

Celui du baiser qui tue est attribuée à Laurence Parisot au micro d'Europe 1 : « J'ai le sentiment de perdre un ami. C'était pas simplement un grand syndicaliste, C'était quelqu'un tellement soucieux de l'intérêt général, tellement volontaire dans son désir de construire un modèle économique et social durable pour notre pays, que je considère que c'est un homme d'Etat que la France vient de perdre ». Quel plus grand hommage pour un syndicaliste que celui de l'ancienne patronne des patronnes !!

« François Chérèque, syndicaliste courageux » s'émeut l'éditorialiste du Figaro, Marc Landré. Il est vrai que trahir les salariés comme il a fait en 2003 en signant la réforme des retraites de Chirac, Raffarin et Fillon, vaut pour ces médias-là beaucoup plus que d'être rentré en résistance à 15 ans, déporté un an à Mauthausen et mené à la victoires des millions de travailleurs en 1968 !!

Allez Georges, il y a encore bien des coups de pied au cul à distribuer pour 2017. Et des poings à lever !

Gilles Balbastre, réalisateur et l'équipe de Nada-info

Commenter cet article

Gourmel Michel 11/01/2017 16:52

Mort de François Chérèque, CFDT. PS, droite et EELV pleurent !
http://www.lefigaro.fr/social/2017/01/02/20011-20170102ARTFIG00086-deces-de-francois-chereque-ancien-secretaire-general-de-la-cfdt.php
Très regretté par ses camarades… du PS , notamment les candidats à la primaire qui tous font son éloge, ainsi que d’autres dirigeants politiques de droite, et les dirigeants de la CFDT, qui déplorent tous la perte d’un d’« un passionné du dialogue social et de l'adaptation de notre modèle social au XXIème siècle », comme dit le candidat d'Europe Écologie Les Verts EELV à l'élection présidentielle de 2017 Yannick Jadot ; traduire : il était favorable à la destruction des avantages acquis par les travailleurs pour en faire cadeau aux patrons du MEDEF en France et de l’UNICE dans l’UE.
Il a passé la main à Laurent Berger en novembre 2012, pour rejoindre l’Inspection générale des affaires sociales où il avait été bombardé par ses petits copains du gouvernement PS en remerciement de ses mauvais et déloyaux services envers la classe ouvrière française.
Et être chargé du suivi du plan gouvernemental sur la pauvreté … celle-ci a explosé !
Il avait aussi, au même moment, pris la présidence du tank de la pensée Terra Nova, centre de réflexion ultra-libéral du PS.
En 2003, il avait soutenu la casse des retraites par Fillon et … la CFDT avait alors perdu une grande partie de ses membres, au moins 20 %, pour devenir ensuite la courroie de transmission du PS-MEDEF, recrutant, à la place des employés et ouvriers partis, et avec l’aide de la presse de la pensée unique, beaucoup de hauts-fonctionnaires et de hauts cadres d’entreprises décidés à en découdre avec le droit du travail du bas peuple.
« Il avait gravi un à un tous les échelons de la CFDT » comme disent les journaux qui l’encensent : traduire, il était le fils de Jacques Chérèque qui était, au début des années 1980 un des principaux responsables de la CFDT avant de devenir préfet puis ministre du 1er gouvernement du PS Rocard en remerciement d’avoir accepté la destruction de la sidérurgie Loraine, et de sa rupture avec la CGT.
Le successeur de François Chérèque, Laurent Berger, a continué la même politique, on se rappelle notamment de la casse du droit du travail, avec Valls et El Komri, et l’absence de coup de pouce au SMIC en 2015 et 2016… à la demande de la CFDT ! ! !
http://www.nikonoff2017.fr/engagements/contre-l-euro/501-francois-chereque-un-combattant-social-liberal
________________________________________
François Chérèque un combattant social-libéral … traduire ultra-libéral ? !
Un fait historique rappelé par le candidat à la présidentielle Jacques Nikonoff :
2006 ! Quand François Chérèque soutenait la directive Bolkenstein et le CPE ! La CFDT prétendait que s’y opposer c’était « abouti(r) à laisser place aux offensives libérales » ! !
http://www.nikonoff2017.fr/engagements/contre-l-euro/501-francois-chereque-un-combattant-social-liberal
Pour que le loup n’entre pas par la force dans la bergerie, Chérèque lui ouvrait la porte !

Visiteurs

226395

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog