Nos vies valent plus que leurs profits La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! La « MACRONITE AIGUË » : une maladie transmise par le capital financier [par Jean Lévy] - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

La « MACRONITE AIGUË » : une maladie transmise par le capital financier [par Jean Lévy]

 

Les Français ne doivent pas se laisser mener ni en car, ni en bateau

Vous y croyez, vous, qu'un gérant de la banque Rothschild, très estimé par son baron de patron, nommé en 2012 par François Hollande son conseiller à l'Elysée, puis en 2014, le ministre de l'Economie, se réveille un jour avec le désir solitaire de devenir le prochain président de la République ?

Et qu'il fasse sur sa seule bonne mine la Une de tous les médias ?

Bien sûr que non !

Emmanuel Macron est le « produit » lancé sur le marché de la politique pour appliquer un programme conforme aux intérêts de la firme pour laquelle il s'est engagé. Avec sa volonté de transformer la société en une vaste startup, et l'ensemble des Français en des autoentrepreneurs sans droits, ni lois, pour faire de la France un espace dérégulé dans l'ensemble européen, soumis à la loi du marché dominé par l'industrie allemande.

C'est pour ces raisons qu'Emmanuel Macron constitue le danger premier qu'il faut combattre les yeux ouverts, car il constitue un danger sans égal pour la survie de notre pays.

 

Jean Lévy

Commenter cet article

Visiteurs

234942

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog