SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

RTT...On ne nous dit pas tout !

RTT ! Et si l'on nous avait pas tout dit ? Savez-vous que la journée de 6 heures et demie était en vigueur dans certaines mines anglaises en 1900 ?

En effet, je continue à décrypter un vieux journal socialiste du Pas-de-Calais [d'avant « l'Humanité » !], à la veille de la grande grève des mineurs de 1901 (pour la retraite : après 25 ans de cotisation, SANS CONDITION D'AGE, la JOURNÉE de 8 HEURES et l'instauration d'un SALAIRE MINIMUM). Voici ce qu'argumente ÉVRARD, le secrétaire général du syndicat des mineurs du Pas-de-Calais en meeting, le 15 novembre 1901 :

« Répondant à l'argument invoqué par les Compagnies à savoir que la loi de huit heures serait la ruine de l'industrie, le citoyen ÉVRARD démontre avec preuves à l'appui, qu'il n'en est rien.
En Angleterre, en 1842, les journées de travail étaient de 13, 14 et 15 heures.
En 1894 la plupart des mines anglaises adoptent la journée de huit heures.
En 1900, dans certains districts, l'on ne travaille que sept heures et demie, sept heures, voire même six heures et demie.
Dans le Durham, sept heures et demie ; dans le Northumberland, six heures et demie.
Or quelles sont les conséquences et les résultats financiers ? La production en 1886 était de 157 millions de tonnes, représentant une valeur de 950 millions de francs. En 1900, on extrait 225 millions de tonnes, représentant une valeur de 3 milliards 925 millions de francs. D'où il faut conclure que loin de se ralentir, la production a été en progression constante, depuis l’application de la loi de huit heures ».

Gilles P.

Visiteurs

470490

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog