Nos vies valent plus que leurs profits La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! Transporteurs de matières dangereuses : la grève entrouve la porte des négociations ! - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

Quel que soit l'issue de ce conflit, et le résultats des négociations en vue une certitude dès lors : l'ouverture de véritables discussions sur les véritables revendications des travailleurs se tiennent lorsque les-dits travailleurs prennent leurs affaires en main et se mobilisent et non pas dans un "dialogue social" bidon à froid.

Ce qu'atteste toute l'histoire du mouvement ouvrier : rien n'a été accordé par le patronat et les forces sociales à son service et les grandes conquêtes résultent comme en 1936, en 1945, en 1968 ... de grands mouvements sociaux exprimés dans des grèves de masse, des manifestations de rue, des occupations d'usine.

Une vérité universelle que le post-modernisme macronien n'effacera pas !

___________

SOURCE : Le site confédéral de la CGT

Victoire ! La CGT Transports, après une grève de six jours, a réussi à faire céder le patronat, pour qu'il s'asseye à la table des négociations.

Mouvement social

Débutée le 26 mai dernier, la grève des transporteurs de matières dangereuses - soutenue par la seule CGT - s'est finalement achevée après six jours de mobilisation. Très suivi par les transporteurs - près de 70% d'entre eux faisaient grève en région parisienne - le mouvement a permis l'organisation d'une rencontre au ministère des Transports le 31 mai. Organisations syndicales - CGT, CFDT, FO, CFTC - et patronales ont négocié trois heures durant. Au final, la CGT Transports a obtenu en grande partie gain de cause. Entre mi-juin et mi-juillet, des réunions vont se tenir, qui vont permettre de revoir les contrats type, mais aussi de rénover la convention collective, en prenant en compte les spécificités des transporteurs de matières dangereuses. Sébastien Baugé, qui a participé à la rencontre ministérielle, revient sur les engagements qui ont été pris, grâce à l'action de nos camarades CGT, et de tous les salariés qui ont suivi le mouvement.

PAR FSC

Commenter cet article

Visiteurs

232288

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog