Nos vies valent plus que leurs profits La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! La validation du PSE érigée en trophée - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

Groupe Auchan : 800 licenciements confirmés par affichage sauvage en plein été

Le plan de licenciements à l’étude depuis des mois dans le groupe Auchan vient d’être validé par la DIRECCTE de Lille, suite au vote de la CFTC et de la CGC, organisations syndicales majoritaires. Le bien mal nommé « PSE » (Plan de Sauvegarde de l’Emploi) implique la suppression de 824 emplois sur l’ensemble du groupe comprenant les magasins Auchan, ATAC et Simply Market. Les salariés des entrepôts Simply Market à Amiens l’ont appris le jour même par voie d’affichage sur leur lieu de travail, à la veille des départs en vacances. Une annonce vécue comme une provocation par la CGT, qui n’entend pas en rester là et dont nous reproduisons ci-dessous le communiqué.

La direction d’ATAC Amiens joue une fois de plus la provocation et affiche le procès-verbal de la DIRECCTE des Hauts de France sur la validation du PSE comme un véritable trophée.
C’est à notre grande surprise que ce vendredi nous découvrons à l’entrée de l’entrepôt du site de la route de Poulainville sur la zone industrielle d’Amiens, un affichage pour le moins « sauvage » sur un panneau réservé aux accidents du travail, même pas à l’intérieur mais scotché sur la vitre. La direction affiche fièrement la validation du PSE en cours, une provocation pure et simple pour mettre la pression sur les salariés.
Ce courrier daté du 21 juillet de la DIRECCTE de Lille est affiché le jour même, un courrier attendu avec plus qu’impatience par la direction qui se réjouit de cette validation qui pense-t-elle, à tort, scelle le sort des salariés. C’est un coup de pression sur les salariés, une énième provocation, un tel affichage à l’entrée et sortie du secteur où les gens sont concernés par le PSE travaillent, juste avant un week-end de grands départs en vacances, ce n’est que de la provocation.

La direction brandit fièrement ce trophée : après des mois sans communication par mail, elle le transmet ce samedi matin à tous les élus, avec un petit « bien cordialement », formule de politesse tu parles, foutage de gueule oui ! Elle croit vraiment que tout s’arrête ici et que nous n’étions pas préparés à cela mais elle se trompe clairement, on savait que la CFTC et la CGC, syndicats toujours bien compatissants, se coucheraient devant ce PSE au détriment des salariés. La vraie question était quand allaient-ils le faire. Nous savions aussi que la puissance de Mulliez ferait signer la DIRECCTE de Lille, et que celle-ci se baserait sur un accord majoritaire signé par toujours les mêmes signataires. Voilà tout le monde dégagé de toutes responsabilités, enfin presque, car maintenant tous vont devoir affronter la colère des salariés qui va s’exprimer de plus en plus.

Nous, syndicat CGT, annonçons clairement à la direction que rien n’est joué et que nous entrons à partir de maintenant non plus en discussion mais en résistance ! Cela était prévu mais devient officiel, ça tombe bien avec notre premier rendez-vous mardi prochain à la DIRECCTE de Lille, le hasard fait parfois bien les choses.

CGT Simply Market logistique Amiens

Par revolutionpermanente

Commenter cet article

Visiteurs

232288

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog