FAIRE DU 12 SEPTEMBRE UN GRAND MOMENT DE LUTTE, POUR STOPPER MACRON ET SON GOUVERNEMENT La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! Le G20 de Hambourg: répression contre les opposants - Déclaration du Parti communiste allemand (DKP) - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever
Le G20 de Hambourg: répression contre les opposants - Déclaration du Parti communiste allemand (DKP)

Répression contre les militants opposés au sommet du G20 à Hambourg : déclaration de solidarité du Parti communiste allemand (DKP)

Le « G20 », présidé cette année par l’Allemagne, se déroulera à Hambourg vendredi et samedi 7 et 8 juillet 2017. Plusieurs manifestations de protestation sont organisées de longue date contre ce sommet des premiers dirigeants du capitalisme et de l’impérialisme du monde. Les autorités allemandes, leurs forces de l’ordre, n’hésitent pas à violer, dès à présent, les droits constitutionnels et les décisions de justice pour étouffer cette contestation et son écho mondial. Le Parti communiste allemand (DKP) exprime sa solidarité, par la voix de son attaché de presse, Olaf Matthes.

Traduction, MlN pour « Solidarité internationale PCF – vivelepcf », 4 juillet 2017.

Ils veulent criminaliser le droit à la résistance – notre réponse : la solidarité !

Le Tribunal administratif de Hambourg a statué en référé, dans la nuit du 2 juillet 2017, que le camp anticapitaliste contre le sommet du G20 pouvait avoir lieu à Hambourg. La police de Hambourg a ignoré cette décision de justice et a interdit aux participants à ce rassemblement l’accès au parc Entenwerder où il est prévu. Sans la moindre justification de droit, l’espace avait déjà été évacué dimanche par la police. Le Parti communiste allemand condamne ces agressions et y voit une violation flagrante du droit de la part des forces de l’ordre de l’Etat.

Il s’agit ici d’une nouvelle tentative d’empêcher et de criminaliser la résistance légitime contre le sommet du G20 à Hambourg. Elle est à ranger à côté de l’interdiction de fait de manifester dans la « zone bleue » [entre l’aéroport et le lieu du G20], de la fermeture de la place de l’Heiligengeistfeld aux initiatives et manifestations, du refus de laisser s’installer les contestataires dans le Parc de la Ville ou dans le Parc du Peuple.

Nous condamnons également les procédures individuelles engagées contre plusieurs opposants au G20. En amont des manifestations ont eu lieu des perquisitions chez plusieurs militants anti-sommet, dans plusieurs appartements et une permanence politique.

Mais notre résistance collective ne se laisse pas intimider, dans sa diversité et sa créativité politiques.

Le DKP exprime sa solidarité avec les militants poursuivis.

Olaf Matthes, attaché de presse

SOURCE:

Le G20 de Hambourg: répression contre les opposants - Déclaration du Parti communiste allemand (DKP)
PAR EL DIABLO

Commenter cet article

Visiteurs

224945

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog