SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

http://clipartix.com/wp-content/uploads/2016/08/Questions-question-mark-clip-art-to-download-dbclipart-3.jpeg

Ci-dessous les questions de la CGT pour le prochain CE/DP :

Questions CE :

- Point volume shampoing. Résultat usine, volume HAIR/SHAMPOING, Coûts usine, l’objectif est-il atteint ? Etat pour oral/hair sur les fins de plan des lignes.

- Pourquoi avons-nous toujours autant de retard pour recevoir les habillages et les matières premières ?

- Ressenti de M. Odru après sa participation au changement de produit sur la remplisseuse de la ligne F le we du 15 juillet

- Demande d’une prime de 150 euros pour les salariés WE qui vont venir travailler en semaine (perte de prime de nuit, organisation ....)

- Retour sur visite et audit de début juillet

- Résultat du chronométrage transit

- transit : où en est-on sur l'étiqueteuse et quelle sera l’organisation une fois que celle-ci sera installée ?

- Point sur les embauches

- Point de la direction concernant le courrier d’une « mise en demeure » de la DIRECCTE ?

 Questions DP :

- Vacances : est-ce qu’il y avait un intérêt sur le shampoing de modifier les vacances d’été des salariés

- Ou en est-on sur la création du poste expert technique au process dentaire ? Est-ce toujours d’actualité ?

- Peut-on avoir en libre-service un distributeur de pansement ?

- Quel sera la fonction et tache du futur électricien ?

- Peut-on faire quelques choses pour les caddies du process dentaire qui ne roule pas

 - Comment peut-on faire le plan mensuel avec un manque de matière première en weekend et en semaine ?

 - Comment le process dentaire peut travailler correctement avec un seul silo de silice abrasive pour les deux clusters ?

 

Ci-dessous l'ordre du jour :

Visiteurs

470490

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog