TUPPERWARE FERME LA BOÎTE ... (par Mickael Wamen)

par Syndicat CGT Le Meux  -  21 Octobre 2017, 07:36  -  #Notes d'information Cgt Unilever

TUPPERWARE FERME LA  BOÎTE ... (par Mickael Wamen)

Cela pourrait être un jeu de mots, mais c'est en réalité un jeu de maux...

Un nouveau nième mauvais coup pour l'emploi dans la région de TOUR après la fermeture du site de Michelin en 2014 ....

235 salarié-e-s ont entendu que leur usine avait pour avenir une fermeture début 2018....

Moyenne d'âge 51 ans, quel avenir pour ces massacré-e-s du système ?

Le chômage, les vacances ?

La formation miracle des gouvernements successifs, qui ne donne rien au final, car cette région comme bien d'autres est sinistrée, l'emploi industriel fond comme neige au soleil et ce malgré des cadeaux par milliards aux patrons de grands groupes ....

Le groupe indique qu'il est en surcapacité de production de 40% dans le monde pour justifier la destruction des 235 emplois ....

En quoi donc dans ce cas la destruction du code du travail permettrait de maintenir les emplois ?

Dans 95% des cas, les fermetures sont liées a de la concurrence interne au sein même du même groupe, le code du travail n'a rien à voir dans cette décision c'est le fruit d'une réorganisation pour optimiser les coûts de production selon les inventions des dirigeants et une fois encore la seule variable d'ajustement reste l'emploi !

Cette année il y aura plus de 200.000 destructions d'emplois, pour les mêmes raisons et notamment la fameuse sauvegarde de compétitivité du groupe....

CE QUE LA MORT DU CODE DU TRAVAIL, va apporter de plus à ces licenciements, c'est d'accélérer la procédure, limiter la possibilité des recours et surtout que le groupe puisse calculer à l'avance le montant global de la fermeture et notamment le risque lié aux prud'hommes ....

Des cas comme cela, il va y en avoir par centaines, partout où les groupes hésitaient à virer, les annonces vont tomber une à une, plus de risque donc plus de frein !!!!

Macron vient avec les ordonnances de donner ce que les multinationales et patrons attendaient depuis des décennies, LE PERMIS DE VIRER !!!!

Il va y en avoir des fainéants, des vacanciers en plus et par centaines de milliers, un gouvernement qui agit ainsi devrait être poursuivi pour complicité de destruction de l'avenir du pays ....

Les salarié-e-s de cette entreprise peuvent utiliser leurs droits pour faire invalider la décision, en tout cas courage à elles et eux ....

Un jour il faudra peut-être créer les conditions d'une action de toutes les victimes des actionnaires et multinationales, car chacun dans nos coins cela ne permet pas de stopper ces annonces qui se succèdent et à chaque fois apportent, misère, exclusion et parfois pire encore ....

 

Mickael Wamen

ex CGT-Goodyear

 

sur Facebook

 

PAR EL DIABLO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :