SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

Unilever, Mars, et Reckitt Benckiser s’apprêteraient à vendre leurs produits en direct auprès des consommateurs via une plateforme en ligne. Ce système pourrait démarrer en 2018, avec des prix beaucoup plus bas que ceux pratiqués en magasin.

Des géants des PGC prêts à vendre leurs produits en ligne au Royaume-Uni

Trois grand noms des PGC, et pas des moindres, planchent sur un système de vente directe auprès des consommateurs en Grande-Bretagne. Selon le journal The Telegraph, Unilever, Mars et Reckitt Benckiser ont signé des accords avec la compagnie technologique INS qui s’apprête à lancer une plateforme internet de vente aux particuliers.

Concrètement, cela signifierait que ces grands groupes (qui commercialisent des marques très connues comme Weetabix, Dove, Mars, Knorr, Lipton, Marmite, Ben & Jerry’s, etc…) court-circuiteraient en partie les réseaux de magasins traditionnels pour s’adresser au client final. Le tout en offrant des prix qui pourraient être inférieur d’un tiers à ceux constatés en magasin. "Ce service, mis au point par INS, devrait démarrer en 2018. (…) Il consiste en un portail de vente en ligne ou les consommateurs peuvent acheter des produits en direct chez les fabricants, avec un réseau externe d’entrepôts et de livreurs" indique The Telegraph. Selon le quotidien, les clients paieraient l’équivalent du prix de gros, additionné d’une taxe logistique (entre 10 et 15% du montant) pour couvrir les coûts de stockage et de livraison.

INS se présente comme "un écosystème consommateur décentralisé" et entend connecter directement les marques aux consommateurs, en laissant aux industriels le choix de leur prix. INS, qui repose sur la blockchain, a été créé par les fondateurs du service de livraison de produits alimentaires russe Instamart.

PAR

Visiteurs

470490

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog