Sexisme et violence à PSA

par Syndicat CGT Le Meux  -  21 Février 2018, 15:36  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Un chef insulte et menace de mort une salariée à PSA Poissy

Radia, déléguée syndicale sur le site Poissy de PSA, a reçu des insultes sexistes et des menaces de mort de la part d’un responsable d’unité. La CGT le dénonce dans un tract.

Cela s’est passé samedi 17 février à Poissy. Devant de nombreux témoins, un responsable d’unité de la distribution logistique a proféré des insultes sexistes telles que « espèce de pute, fille de pute… » envers Radia, déléguée syndicale. Par la suite, tout en portant à la main un verre cassé, il l’a menacée de mort en criant « je vais te trancher la gorge », affirme la CGT dans son tract. La violence de l’agression a fait que Radia soit mise en arrêt de travail. La direction a été vite alertée de la situation.

Ce n’était pas la première fois

La CGT affirme dans son tract avoir alerté à plusieurs reprises la direction du comportement agressif de ce responsable d’unité, sans réponse. Un débrayage a été même organisé par des travailleurs demandant la mutation du chef de groupe.

Ce refus de la direction de prendre en compte les revendications des salariés la rend directement responsable des agissements sexistes et menaçants de ce chef de groupe. Comme si l’exploitation et les rythmes infernaux auxquels sont soumis les travailleurs et travailleuses du groupe PSA n’étaient pas suffisants, il faudrait aussi supporter des insultes sexistes et des menaces de mort ? C’est intolérable.

Crédits photo : Nouvelle Vie Ouvrière

PAR REVOLUTION PERMANENTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :