AURILLAC : grève pour l'augmentation des salaires !

par Syndicat CGT Le Meux  -  15 Mars 2018, 13:42  -  #Notes d'information Cgt Unilever

REPRIS de : Commun Commune

Les salariés de l'entreprise aurillacoise Qualipac sont en grève depuis vendredi 9 mars. A l'origine de ce débrayage, les négociations annuelles salariales jugées insuffisantes par l'intersyndicale, d'autant que le chiffre d'affaire de l'entreprise a augmenté de 15% l'an dernier. 

En grève depuis vendredi 9 mars, les salariés de Qualipac à Aurillac bloquent toujours leur usine ce lundi matin. Un blocage à l'appel de l'intersyndicale FO- CGT et CFDT qui fait suite à la seconde négociation annuelle obligatoire sur les salaires, où le personnel s'est vu proposer par la direction 1,1% d'augmentation générale ou encore 18 centimes de plus par semaine sur la prime de nettoyage 

Des propositions jugées inacceptables alors que le groupe affiche de bons résultats.


"On a fait un chiffre d'affaires de plus 15% sur l'année 2017, donc on s'attendait quand même à des propositions plus avantageuses pour nous, explique Sandrine Clément porte-parole de l'intersyndicale. On est très mécontents des propositions de la direction d'autant que depuis un an le climat social est très très tendu puisqu'on a une charge de travail importante, avec des salariés, qui en 2017, ont quand même fait 48 heures en juin et en juillet, des semaines de 40 heures et qui ont travaillé les jours fériés".

PAR FSC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :