SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever
1290€ net. Un aiguilleur de la SNCF dévoile sa fiche de paye de janvier

Les cheminots, des nantis ? Des avantages à gogo, des salaires mirobolants ? Sud Rail Paris Est a publié sur sa page facebook le témoignage d'un de ces travailleurs, aiguilleur, qui partage sa fiche de paie et ses conditions de travail afin de mettre un terme aux mensonges politiques et médiatiques sur les prétendus avantages des cheminots.

" Cela fait maintenant 3 ans que je travaille à la SNCF, après une formation de 7 mois pour devenir Aiguilleur.

2 ans et demi sur mon poste de travail à alterner horaire du matin (5h-13h sans coupures et 13h-21h sans coupure toujours). Deux ans à refuser des invitations, à rater des anniversaires, à passer Noël et le jour de l’An au boulot.
Je travail samedi, dimanche et fêtes.

J’ai choisi ce métier car le domaine ferroviaire m’a toujours énormément plu. Je pensais, en arrivant dans cette grande entreprise, à tous les avantages vendu par les médias. Il n’en est rien : pas de prime mirobolantes, ni même celle de charbon d’ailleurs, pas de prime d’absence de prime. Juste une prime de fin d’année et une sur les résultats individuels (bien souvent pas plus de 350€/an sur 1 mois)

J’en ai marre des âneries que l’on peut entendre sur les différents médias, je laisse donc ma feuille de paye ici : on peut voir dessus un crédit à la fin car j’ai du acheter une voiture pour me rendre au travail, en effet je ne peux pas prendre les transports en commun vu mes horaires.

Il me reste quoi en vrai "avantage" ? Le train gratuit pour aller voir ma famille. Heureusement car j’ai dû faire le sacrifice de venir travailler en région parisienne, il n’y avait pas de travail dans ma région natale.

Si le statut vient à disparaitre, si nous en venons à fiscaliser sur le seul avantage que nous avons, je risque bien de démissionner après mon engagement auprès de l’entreprise à rester 7 ans."

Retrouvez ce témoignage sur la page facebook de Sud Rail Paris Est.

PAR REVOLUTION PERMANENTE

Visiteurs

470490

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog