Critiqué, Unilever ménage ses actionnaires

par Syndicat CGT Le Meux  -  19 Avril 2018, 20:37  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Critiqué, Unilever ménage ses actionnaires

Critiqué pour son départ annoncé de Londres, le géant anglo-néerlandais de l'agroalimentaire et des cosmétiques Unilever cherche à s'attirer les bonnes grâces de ses actionnaires en leur redistribuant le produit de la cession de son activité "margarines".

Rompant avec ses origines puisqu'il est né en 1930 de la fusion d'un fabricant néerlandais de margarine et d'un producteur britannique de savon, Unilever a accepté en décembre de céder cette division historique au fonds américain KKR pour 6,8 milliards d'euros.

Lors de la présentation de ses résultats trimestriels jeudi, le groupe a annoncé qu'il allait faire profiter ses actionnaires du produit de la transaction, laquelle devrait être bouclée "au milieu de l'année" selon le directeur général Paul Polman.

"Nous avons l'intention de démarrer en mai un programme de rachat d'actions de jusqu'à 6 milliards d'euros en vue de redistribuer les revenus nets attendus de la vente des margarines", a dit M. Polman dans un communiqué.

PAR LE FIGARO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :