PAS de CARS pour les manifs : Quand le pouvoir et les préfets s'efforcent d'entraver les rassemblements du 19 avril

par Syndicat CGT Le Meux  -  16 Avril 2018, 19:12  -  #Notes d'information Cgt Unilever

On nous communique à partir de la situation créée dans le Nord/pas-de-calais :

Depuis la semaine dernière nous avons d'énormes difficultés à avoir des bus pour la manifestation régionale du 19 avril à Lille.

En fait pour la  FSU , nous n'en avons pas du tout...

La raison est bien plus grave: consignes données par les préfectures aux autocaristes (même ceux avec lesquels nous avons l'habitude de travailler) de ne pas mettre de bus à disposition des OS et comme c'est une journée de grève SNCF...

Je joins le courrier que l'UR CGT vient de nous envoyer et qui est adressé au préfet.

Il nous semblerait étonnant que le 59/62 soit le seul dans ce cas...Même si nous savons bien que les pratiques de manifestation ne sont pas les mêmes dans les différentes sd et régions et qu'elles ne nécessitent pas toujours la mise en place de bus.

En tout état de cause, serait-il possible de faire le point et le cas échéant d'avoir un postionnement plus large ?

C.Piecuch et D.Costenoble 

***********************************************

Monsieur le Préfet, 

 

Plusieurs de nos bases syndicales et Unions locales nous font remonter leur impossibilité de disposer de bus pour venir participer à la manifestation régionale organisée par l'intersyndicale le 19 avril à Lille.

Après contact avec plusieurs sociétés d'autocars , il apparaît que ceux ci ont reçu de la part des services des préfectures un mot d'ordre recommandant  de ne  pas mettre à disposition des organisations syndicales des bus pour le 19 avril .

Nous tenons à vous informer que nous condamnons fortement ces méthodes qui remettent en cause le droit constitutionnel de manifester , et que nous maintenons notre appel à la manifestation régionale.

Au vu de cette situation nous vous informons,  que dès ce jour , l'ensemble de nos bases organisées et unions locales s'organisent avec les salariés , les retraités  , les jeunes et les privés d'emploi de tous les secteurs professionnels afin de déployer et d'amplifier des actions locales dans l'ensemble des lieux stratégiques des villes de notre région Nord/Pas de Calais.

À partir de ce jour, nous vous informons que Notre organisation syndicale ne communiquera plus aucunes informations auprès des agents des services de renseignements. 

Je vous prie de croire , Monsieur le Préfet, en mon respect le plus profond.

 

Georges BOULENGER

Secrétaire régional CGT 59/62

PAR FSC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :