Pas de justice sociale sans la paix !

par Syndicat CGT Le Meux  -  14 Avril 2018, 10:45  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Il y a bel et bien un lien profond entre la politique anti-sociale, anti-ouvrière et anti nationale de Macron avec sa politique internationale, vassale de Trump et des USA, au service des intérêts des marchands d'armes.

Marchands d'armes par ailleurs propriétaires de puissants moyens d'information qui ménagent gravement leurs clients, diffusent leur vision du monde,  et la défense de leurs intérêts et de leurs profits, participent à la justification hypocrite de nos interventions guerrières dans le monde au nom des droits de l'homme !

*******************************************************

Exemples :

Serge Dassault, industriel de l'aéronautique et du rafale est propriétaire du Figaro

Arnaud Lagardère, producteur de lance-roquettes d'avions de chasse, propriétaire d’Europe 1, Paris Match, du JDD, de Virgin radio, RFM, Télé 7 jours

... 

*******************************************************

Autrement comment expliquer la campagne contre la ligne rouge franchie en Syrie (sans que les preuves en soient fournies) et l'immense mansuétude à l'égard du roi d'Arabie saoudite responsable du désastre humanitaire au Yemen et reçu récemment avec tous les honneurs par Macron?

Ne serait-ce pas en plus de notre insertion sans condition dans le camp occidental à l'hégémonie menacée parce-que l'Arabie saoudite est un gros client de nos marchands de mort.

N'est-ce pas monsieur Le Drian, VRP du désastre et des destructions ?

Pour le mouvement syndical, pour la CGT il est temps d'intervenir fortement sur le terrain de la lutte pour la paix en exigeant que la France agisse réellement pour une solution politique au Moyen-Orient comme en Palestine où l'état d'Israël se livre à une répression sanglante de civils, cesse de suivre aveuglement les foucades d'un Trump, consacre les moyens de la nation à l'hôpital, au système ferroviaire, aux EHPAD, au système judiciaire, aux salaires, au financement du système de protection sociale, aux retraites ...

********************************************

Le coût d'un tir de missile serait de 1, 3 millions d'euros!

Combien donc d'emplois d'infirmières, d'agents d'EHPAD,

de lignes SNCF sauvées pour des dizaines de missiles ?

*********************************************

PAR FSC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :