SNCF : un débat projet CONTRE projet CHICHE !

par Syndicat CGT Le Meux  -  5 Avril 2018, 15:14  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Les médias de masse couvrent très largement les conséquences pour les usagers de la grève avec le secret espoir que l'opinion va se retourner contre les cheminots.

Manière de servir les objectifs du pouvoir et la privatisation du service public en feignant de s'apitoyer sur le sort des citoyens "pris en otage" comme ils n'osent plus trop le dire car cette qualification a tendance à marcher de moins en moins.

Mais quid du vrai débat sur les enjeux et sur ce que recouvre et masque le projet de contre-réforme?

La parole sans contradiction est largement donnée au pouvoir; c'est un fait.

Comme en 2005 pour les partisans du oui au traité constitutionnel!

Alors pourquoi ont-ils peur d'une véritable confrontation faisant état par exemple du seul plan global issu du monde syndical ? Celui de la CGT.

Journalistes, médias faites donc votre boulot si vous voulez garder quelque crédibilité !

 

********************

SOURCE : le blog de Roger Colombier :

http://www.le-blog-de-roger-colombier.com/2018/04/un-debat-contradictoire-avec-la-ministre-des-transports-la-cgt-cheminots-accepte.html

UN DÉBAT CONTRADICTOIRE AVEC LA MINISTRE DES TRANSPORTS ? LA CGT CHEMINOTS ACCEPTE

Il convient d’éclairer nos concitoyens sur ce que revêt la réforme de la SNCF proposée par le gouvernement.

La CGT Cheminots est prête à le faire dans le cadre d’un débat télévisé, projet contre projet.

L’enfumage et la désinformation pratiqués par le gouvernement et la direction SNCF visent à masquer les enjeux véritables de la réforme ferroviaire en cours.

L’action unitaire engagée 2 jours sur 5 est massivement suivie par les cheminots de tous collèges.

L’intérêt légitime de l’opinion publique pour l’avenir de leur service public ferroviaire est significatif.

La ministre des Transports réaffirme depuis quelques jours que les cheminots, leurs organisations syndicales, véhiculent des contre-vérités sur le projet gouvernemental.

L’avenir du service public ferroviaire mérite un débat d’un autre niveau.

La Fédération CGT des Cheminots a produit un rapport complet nommé « Ensemble pour le fer » sur l’avenir du service public ferroviaire et contre le statu quo libéral. Celui-ci a été remis officiellement à Edouard PHILIPPE le 13 mars dernier.

La Fédération CGT des Cheminots accepte donc volontiers de confronter son projet à celui de la Ministre des Transports, dans le cadre d’un débat démocratique et public, comme cela a été proposé sur l’antenne de BFM TV, le mardi 3 avril au soir, dans l’émission animée par Ruth ELKRIEF.

Alors Chiche? Non, le pouvoir préfère plutôt ça:

UN DÉBAT CONTRADICTOIRE AVEC LA MINISTRE DES TRANSPORTS ? LA CGT CHEMINOTS ACCEPTE
PAR FSC
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :