GREVE contre le dumping social : Ryanair contraint d'annuler 600 vols en Europe les 25 et 26 juillet

par Syndicat CGT Le Meux  -  19 Juillet 2018, 18:00  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Ils sont obligés de reconnaître que dans le privé aussi, dans le low-coast comme ils disent rien ne va plus et les salariés se rebiffent.

Décidémment l'heure est bien à la révolte contre la division et pour l'unité dans la lutte contre les exploiteurs!

Bravo les Ryanair !

 

*******************

SOURCE : Le Figaro

La compagnie aérienne irlandaise à bas coût Ryanair a annoncé mercredi l'annulation de 600 vols en Europe, en raison d'une grève des personnels de cabine en Espagne, Portugal et Belgique. Ces annulations vont toucher un total de 100.000 passagers sur les deux jours, selon la compagnie.

100.000 personnes sont directement impactées par l'épisode de grève qui va durer du 25 au 26 juillet chez Ryanair. «Jusqu'à 200 vols quotidiens» seront annulés depuis/vers l'Espagne, 50 depuis/vers le Portugal et 50 depuis/vers la Belgique, a indiqué la société dans un communiqué. Soit 300 vols par jour et 600 sur les deux jours de grève, a confirmé un porte-parole de la compagnie. Ryanair dit avoir offert aux 100.000 passagers concernés «la possibilité d'être réaffectés sur un vol alternatif opérant dans les sept jours avant ou après les 25 et 26 juillet». Les clients «pourront aussi recevoir le remboursement complet de leurs billets».

Début juillet, cinq syndicats ont lancé un appel à la grève pour les personnels de cabine de Ryanair en Belgique, Espagne, Portugal et Italie. Dans ce dernier pays, la compagnie s'attend en revanche à ce que son activité se déroule «comme prévu», a indiqué un porte-parole de Ryanair. Les syndicats ayant appelé à cette grève demandent notamment que la compagnie applique la législation de chacun des pays dans lesquels elle emploie du personnel et qu'elle accorde les mêmes conditions de travail aux salariés directement sous contrat avec la compagnie et à ses intérimaires.

intertitre de la rédaction du FSC :

Et comme d'habitude le chantage à la prise d'otage des "usagers-clients ! 

«Ces grèves n'ont aucune justification et aucun autre but que de gâcher les vacances familiales et bénéficier à d'autres compagnies», a estimé le directeur marketing de Ryanair Kenny Jacobs, cité dans le communiqué de la compagnie. «Le personnel de cabine de Ryanair dispose d'un bon salaire - jusqu'à 40.000 euros annuels (s'agissant de pays avec un fort taux de chômage des jeunes) -», a-t-il affirmé, assurant qu'en termes de jours de repos, la compagnie est «leader dans le secteur» et que les personnels de cabine perçoivent de «bonnes commissions sur les ventes» (de produits en cabine).

PAR FSC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :