SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever
Mis à pied, mais payé ! Benalla a touché l’intégralité de son salaire du mois de mai

C'est le chef de cabinet de Manu en personne qui a révélé l'incroyable information, ce 25 juillet. Malgré la mise à pied de 15 jours au mois de mai d'Alexandre Benalla, ce dernier a pu, en toute quiétude, toucher l'intégralité de son salaire !

« Monsieur Benalla a touché pour le mois de mai son salaire intégral. Les 15 jours de suspension feront l’objet d’une retenue sur les droits à congés qu’il avait en reliquat au titre de l’année 2017. Il a de très nombreux jours de congés auxquels il a droit au titre de l’année 2017 et dans son solde avant licenciement, ces congés ne seront pas payés. » C’est par ces mots que Patrick Strzoda, directeur de cabinet de Manu, a révélé cette invraisemblable information, lors de son audition devant les sénateurs, ce 25 juillet. Ainsi, la mise à pied d’Alexandre Benalla n’a pas empêché ce dernier de toucher l’intégralité de son salaire mensuel de 7 000€ !

Visiblement, la « clémence » des sanctions lorsque l’on est un intime du président de la République semble avoir été sous-évaluée. Une hérésie lorsque l’on sait qu’un travailleur quel qu’il soit, lorsqu’il est mis-à-pied ou licencié, ne perçoit bien évidemment pas son salaire en intégralité ! Cette nouvelle révélation, directement par le chef de cabinet de Manu, a de quoi surprendre. Sans doute l’exécutif a-t-il songé qu’il était plus sage de divulguer lui même cette information, et d’éviter une fuite dévastatrice. Toutefois, ce nouveau rebondissement n’est pas sans conséquence, et illustre à sa manière l’épuisement prématuré du manuisme.

PAR REVOLUTION PERMANENTE

Visiteurs

457340

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog