A ceux qui n'aiment pas les grèves !

par Syndicat CGT Le Meux  -  15 Août 2018, 19:47  -  #Notes d'information Cgt Unilever

De la part de la CGT cheminots de Versailles

 

Encore un rappel salutaire sur les acquis des grèves conduites par la CGT au cours du XX ème siècle, avec un nécessaire focus sur les congés payés (veille de chassé-croisé des vacances d été oblige !) :

- 1936 : Suite à la grève générale et plus de 10000 entreprises occupées dans le pays, signature des accords Matignon entre la CGT et le CGPF (ancêtre du MEDEF) qui inaugure le mouvement avec, entre autres, la mise en place de 15 jours de CONGÉS PAYÉS.

- 1945 : Les 3 semaines de congés payés sont acquises, entre autres, grâce à la place de la CGT dans la résistance et donc au Conseil National de la Résistance, qui prend en charge le pays à la libération.

- 1961/1964 : Obtention de la 4 ème semaine de congés payés dans certains secteurs, grâce à des grèves des mineurs, des métallurgistes et des cheminots.

- 1968 : Suite à la grève générale de mai (plus de 9 millions de grévistes !), avec le retour des occupations d usines dans le pays, signature du constat de Grenelle qui, entre autres, généralise la 4 ème semaine de congés payés (5 ème semaine chez les cheminots !).

- 1981 : suite à l application du "programme commun", co-signé par la CGT, la 5 ème semaine de congés payés est généralisée (les 28 jours pour les cheminots).
 
 
Publié par FSC
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :