SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

A son Assemblée à Jouy en Josas, le Medef signifie à Macron sa feuille de route...Faites barrage !

par Syndicat CGT Le Meux  -  24 Août 2018, 10:49  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Macron et les présidents du Medef, hier et aujourd'hui
Macron et les présidents du Medef, hier et aujourd'hui

Macron et les présidents du Medef, hier et aujourd'hui

Macron et les présidents du Medef, hier et aujourd'hui

front syndical de classe

SOURCE : L'Union départementale CGT Paris

Le MEDEF débat du futur, de NOTRE futur.

La CGT ne laissera pas l’avenir s’écrire sans les salariés, privés d’emploi et retraités !

Depuis des années, le MEDEF susurre à l’oreille des gouvernements successifs leurs
projets visant à affaiblir les droits des travailleurs et la protection sociale.
Cela fait 20 ans que le patronat se réuni à Jouy en Josas pour leur « Université d’été »
et travailler à la casse des droits sociaux et aux valeurs de solidarité.

 

Cette année encore et pour la 20e année, au programme de leurs réflexions :

 « dessine-moi un salarié : les jours du salariat sont-ils comptés ? » 
 « Uber et le droit : jusqu’où réglementer ? jusqu’où dépénaliser ? » 
 « des entreprises publiques enfin comme les autres » 
 « vers un retour de la Loi Le Chapelier ? » 
 « Comment réhabiliter le profit ? »

Le mercredi 29 août 2018
 

TOUS ENSEMBLE DEVANT

L’UNIVERSITE D’ETE DU MEDEF

A JOUY EN JOSAS

RAPPEL :

La loi Le Chapelier, promulguée en France le , est une loi proscrivant les organisations ouvrières, notamment les corporations des métiers, mais également les rassemblements paysans et ouvriers ainsi que le compagnonnage.

Et il a fallu attendre le 21 mars 1884 par la loi Waldeck-Rousseau pour que les syndicats soient égalisés !

Publié par http://canempechepasnicolas.over-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :