auto lobbyiste pour son déroulement de carrière

par Syndicat CGT Le Meux  -  31 Août 2018, 16:20  -  #Notes d'information Cgt Unilever

"Les retraités peuvent faire un effort"

Aurore Bergé, députée LREM

 

Pour calibrer ses neurones,

plus elle cause

plus N. Morano parait

mesurée et intelligente

auto lobbyiste pour son déroulement de carrière

préambule :

Il n'est pas inintéressant de noter que la cohorte des "antistaliniens" canal hystérique, mettant en demeure ceux qui se réfèrent toujours à l'idée communiste (partisans, indifférents ou opposant au stalinisme - là n'est pas la question) de dénoncer (il le faut) ces pratiques, sont les premiers à user des techniques staliniennes en voulant catégoriser voire criminaliser comme dignes de l'internement psychiatrique ceux qui dénoncent leurs actes et pratiques.

A l'exemple (parmi d'autres dans la période) de la dame dont il est question ci-après posant le postulat de comportements schizophréniques de ceux qui dénoncent la mégalomanie du petit père des riches en loge faubourg St Honoré.

Celle-ci, slalomeuse politique, Versaillaise chimiquement pure, se met en piste pour assurer la relève de Nadine Morano.

Faisons ensemble à son propos un peu de traçabilité politique.

Après un formatage au lycée Saint-Jean-Hulst établissement d'enseignement catholique, boite de jésuites fondée (notons la date) en septembre 1871 par " les pères Eudistes établis à Versailles pour s'occuper de l’œuvre des militaires " , la demoiselle (on dit comme ça chez ces gens là) fait ses études à Sciences Po Paris.

 Elle y décroche un master affaires publiques (promotion 2009) qui lui permet de faire des stages auprès de députés "européens" de suite très à droite, ce qui la conduit auprès  Roselyne Bachelot au Parlement du même métal.

Elle enchaîne les portes politiques comme Tessa Worley celles d'un slalom géant.

Dès le portillon de départ, auprès de Valérie Pécresse lors des élections régionales de 2010 en Île-de-France, saut de bosse pour atterrir en soutient Nicolas Sarkozy pour l'élection présidentielle de 2012.

Prise de carre dès sa sortie de l'espace universitaire qui, porte bleue à droite, la conduit vers l'agence de communication qui a organisé tous les grands meetings de Nicolas Sarkozy lors de la présidentielle 2012. La porte Sarko passée, elle choisit ensuite de soutenir François Fillon à la présidence de l'UMP la même année.

Nouvel appui sur les bâtons et en léger dérapage, Aurore Bergé soutient à nouveau Sarkozy durant l'élection pour la présidence du parti en 2014.

double bosse avec porte alternée, pour la primaire de la droite et du centre de 2016, elle rejoint la campagne d'Alain Juppé.

Après la défaite de ce dernier, elle file tout schuss chez Manu El futur Monarc au cours de la campagne de l'élection présidentielle de 2017.

Mur d'arrivée, avec le soutien officiel et actif d'A. Juppé et de N. Hulot, elle est élue députée de la circonscription qui fut longtemps celle de ...Christine Boutin dans les Yvelines.

La boucle versaillaise reste en place.

Aurore Bergé amazone de la garde rapprochée du princident de la monarblique (certains usent la concernant du mot -bien vu- de janissaire) est par ailleurs membre de la commission des Affaires culturelles et de l'Éducation  (qui notons-le aussi , n'est plus nationale, comme la défense) de l'Assemblée nationale et vice-présidente du groupe d'amitié France-Israël.

Bref, elle démontre avec brio que la parité si elle est une bonne chose est aussi un magnifique révélateur : un humain de genre femelle femme peut être aussi réac qu'un humain de genre mâle.

Rédigé par Canaille le Rouge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :