"Je demande à ceux qui réussissent d'être des premiers de cordée" (sic),

par Syndicat CGT Le Meux  -  27 Août 2018, 20:21  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Manu le Monarc (25 oct 2017)

"Je demande à ceux qui réussissent d'être des premiers de cordée" (sic),

Hors des coffres et assemblées d'actionnaires, la Restauration macronienne dans toute sa splendeur ruisselle beaucoup plus de suffisance que de tout autre chose.

Le budget 2019 confirme les choix. C'est la poursuite du laminage du pouvoir d'achat.

Lorsque la hausse des prix est supérieure à la hausse des revenus, cela se traduit bien par une perte de pouvoir d’achat. Une évidence nié par le ministre du budget, ce qui conduit un journaliste du Monde à écrire dans son langage à lui que Le Maire est un menteur (ce qui est vrai) : "Bruno Le Maire nie « l’évidence » sur le pouvoir d’achat des retraités".

« Nous faisons le choix du travail », martèle le premier ministre. En conséquence de quoi  le chômage augmente, montrant ainsi par cet oxymore qu'il sert, et plus que généreusement, le capital.

"Je demande à ceux qui réussissent d'être des premiers de cordée" (sic),

L’évêque auxiliaire du chanoine de Latran  est l'invité d'honneur des universités d'été du Medef :

Gageons que la claque du CAC à Rente et auxiliaires sauront l'encenser et lui faire ovation. 

En face, c'est-à-dire nous, reste la question de la coordination des colères et de leur mise en mouvement.  Ici où là des prophètes toujours là pour les détourner proposent de partir dans le désert des isoloirs pour faire monter la pression.

L'urgence est ailleurs

Ce n'est par la voie des urnes surtout pour redorer le blason bien terne et fissuré d'une UE refusée par notre peuple en 2005 que cela passera.

L'heure est la contestation franche du système. S'unir pour renverser la table où se goinfre le capital et le balayer lui et ses tabellions.

"Je demande à ceux qui réussissent d'être des premiers de cordée" (sic),

Rédigé par Canaille le Rouge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :