Nous voilà avertis !

par Syndicat CGT Le Meux  -  1 Août 2018, 10:31  -  #Notes d'information Cgt Unilever

A l'occasion du vote sur les mentions de censure, en réponse aux arguments des oppositions, le premier ministre Edouard PHILIPPE a lâché  :

 « A la rentrée, nous n'avons nullement l'intention de ralentir.[...] Nous ne lâcherons rien, nous irons jusqu'au bout de notre projet ! »

C'est à dire poursuite du démantèlement de toutes les garanties sociales, attaque sur les retraites, les privatisations annoncées des aéroports, des barrages hydrauliques ...

Autant dire qu'il est parfaitement inutile d'attendre quoi que ce soit des rencontres au sommet avec le gouvernement ou l'Elysée ou de courir derrière un pacte bidon destiné seulement à un enfumage pour tenter d'empêcher le développement des luttes!

Laissons cela à une CFDT et un Laurent Berger embourbés dans leur effort pour "améliorer les réformes", c'est-à-dire accompagner la casse de nos droits.

Le pouvoir sort affaibli de l'affaire Benalla qui pour beaucoup a commencé à révéler la véritable nature du macronisme!

Plus que jamais, l'heure est à la construction des luttes et à leur convergence!

PAR FSC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :