Rencontres syndicales avec le pouvoir à partir du 29 août : UNE MASCARADE !

par Syndicat CGT Le Meux  -  23 Août 2018, 22:30  -  #Notes d'information Cgt Unilever

En difficulté politique le pouvoir arrogant et jupitérien de l'oligarchie manoeuvre.

Il en serait fini de sa volonté d'imposer ses contre-réformes en passant sur le corps des "partenaires sociaux" et serait venu le moment de renouer avec eux!

C'est ainsi que sont prévues à partir du 29 août une série de rencontres avec les syndicats dans un format multilatéral (c'est-à-dire des rencontres séparées) visant à balayer le panorama des dossiers dits chauds POUR ABOUTIR A UN DIAGNOSTIC PARTAGĖ nous dit-on.

Mais on sait ce que cela veut dire !

Qu'il s'agisse de l'assurance chômage, de la contre-réforme des hôpitaux, de la contre-réforme des retraites ... Macron a l'intention de poursuivre sa destruction du modèle social issu des conquis de la Libération!

Pour des raisons simples et fondamentales : d'abord il est le représentant au sommet de l'état des classes privilégiées qui aspirent à cette destruction depuis longtemps, et secondo son projet d'intégration européenne en partenariat avec l'Allemagne implique pour la France ce qu'ils appellent les "réformes structurelles"  : amputation drastiques des investissements et crédits publics, privatisations, retrait de l'état d'activités jusque là investies y compris s'agissant de missions régaliennes, l'affaire BENALLA étant de ce point de vue tout à fait significative des orientations du pouvoir en matière de sécurité.

Dans cette phase, sa soit-disant ouverture aux corps intermédiaires vise en particulier pour la contre-réforme des retraites mais aussi celle de l'assurance chômage à s'appuyer sur les prises de position de la CFDT, prête à se comporter en relais de la propagande du pouvoir expliquant que le statu quo n'est plus possible et qu'il faut bien consentir aux contre-réformes en mimant simplement une intervention donnant le sentiment de les adoucir!

Pour les syndicats et en particulier la CGT il s'agit donc de ne pas prêter la main à cette véritable mascarade et à tout mettre en oeuvre exclusivement pour que les luttes des travailleurs viennent bousculer ce petit jeu.

En commençant donc par dénoncer les rencontres inaugurées le 29 août dont il ne faut rien attendre et en ne laissant s'installer aucune espèce d'illusion du côté des travailleurs!

Publié par FSC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :