SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

Voici le mail de la CGT envoyé avant les fêtes :

Bonjour M.Faure

Merci de bien vouloir prendre connaissance de la note ci-dessous :

Monsieur,

Suite aux déclarations du Chef de l’Etat, en particulier en ce qui concerne les mesures sociales : « revalorisation » du SMIC, prime exceptionnelle à l’initiative des entreprises et heures supplémentaires défiscalisées, nous vous demandons de réunir l’ensemble des organisations syndicales représentatives dès que possible (au mois de janvier), afin d’évoquer ensemble les mesures envisagées par Unilever sur ces sujets.

Cette réunion nous semble particulièrement importante, pour deux raisons :

 

- Permettre de répondre rapidement aux questions que se posent les salariés suite aux annonces gouvernementales.

- Afin d’indiquer la position de l’entreprise quant au versement d’une prime défiscalisée.  

Comme vous le savez, cette prime pourra être versée entre le 11 décembre 2018 et le 31 mars 2019. Elle sera réservée aux « salariés qui gagnent moins de 3.600 € par mois. Elle sera exonérée de tous les prélèvements jusqu’à 1.000 €. Elle ne sera ainsi ni soumise aux cotisations sociales salariales et patronales, ni soumises à la CSG et à l’impôt sur le revenu.

De nombreuses entreprises ont déjà répondu favorablement à l’appel. Pourquoi pas la nôtre ?

Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer, Monsieur Faure, l’expression de nos sentiments distingués.

Le coordinateur CGT du groupe Unilever France Bongard David

 

Et voici aujourd'hui la réponse du Groupe :

Foutage de gueule
Foutage de gueule

Rappel des chiffres :

Unilever chiffre d’affaire en 2017 : 53,7 milliards d’€

Bénéfices Unilever sur les 4 dernières années : 22,7 milliards d’€

Dividendes remontées aux actionnaires sur 4 ans : 14,04 milliards d’€

Visiteurs

470490

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog