Olivier Besancenot, en plateau avec une balle de défense, pour dénoncer son usage

par Syndicat CGT Le Meux  -  12 Janvier 2019, 10:43  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Olivier Besancenot, en plateau avec une balle de défense, pour dénoncer son usage

Olivier Besancenot, en plateau avec une balle de défense, pour dénoncer son usage

Olivier Besancenot, membre de la direction du NPA, était l’invité de BFM Story dimanche soir. Il a largement dénoncé les violences policières lors des manifestations contre la loi travail et les rassemblements place de la République à Paris. « C’est un manifestant de Nuit Debout qui me l’a donnée », a-t-il lancé en montrant une balle de défense. « Vous voyez ce petit objet, cela fait partie d’une discussion publique que l’on réclame. C’est une balle de défense, les Flash-Balls en font partie », explique l’ancien porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste. En donnant l’objet à Apolline de Malherbe, il a poursuivi : »Vous allez le soupeser, ce n’est pas très lourd, mais envoyée à la vitesse d’un TGV à moins de 15 mètres, je vous laisse deviner ce que cela donne. Une association ACAT (action des chrétiens pour l’abolition de la torture) vient de sortir il y a un quelques semaines un rapport. Depuis 2005, ces armes dites non létales ont fait 39 blessés grièvement, dont un mort, et souvent dans 30% des cas sur des mineurs ».

Publié par anti-k.org

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :