Unilever: bénéfice en hausse en 2018

par Syndicat CGT Le Meux  -  31 Janvier 2019, 17:45  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Unilever: bénéfice en hausse en 2018

bénéfice annuel doublé en 2018 à

9,8 milliards d'euros

 

La Haye (awp/afp) - Le géant néerlandais de l'agroalimentaire et des cosmétiques Unilever a fait état jeudi d'un bénéfice annuel doublé en 2018 à 9,8 milliards d'euros (11,2 milliards de francs suisses), en raison notamment d'une hausse des volumes et d'une progression de la marge opérationnelle.

Le bénéfice net a bondi de 51,2%, a indiqué dans un communiqué le groupe de Rotterdam, qui enregistre toutefois une baisse de son chiffre d'affaires de 5,1%, à 51 milliards d'euros, en partie due à des taux de change défavorables.

"2018 a été une bonne année pour Unilever, avec une bonne croissance en volume et une progression des marges de haute qualité", a déclaré Alan Jope, nouveau directeur général du groupe après avoir remplacé Paul Polman en janvier.

Le chiffre d'affaires a été impacté par des taux change défavorables à hauteur de 6,7% et par les conséquences de la cession des margarines, division historique du groupe dont la vente devait être finalisée en 2018.

En excluant cette division "margarines", les ventes sous-jacentes ont augmenté de 3,1%, avec une hausse des volumes de 2,1%.

La marge opérationnelle sous-jacente a augmenté de 90 points de base.

Le groupe a indiqué qu'il restait sur la voie de ses objectifs pour 2020, même s'il s'attend à ce que les conditions de marché "restent difficiles", a précisé Alan Jope.

Unilever, connu pour ses produits Dove et ses crèmes glacées Ben & Jerry's, a défrayé la chronique l'an dernier en renonçant en octobre au projet de déménagement de son siège social de Londres vers Rotterdam aux Pays-Bas, sous la pression de ses actionnaires.

Le géant de l'agroalimentaire et des cosmétiques emploie quelque 161.000 personnes à travers le monde et possède plus de 400 marques, dont Knorr, Lipton et Magnum.

Unilever a annoncé lundi acquérir la marque américaine de produits d'entretien respectueux de l'environnement The Laundress, une nouvelle acquisition qui fait suite au rachat en décembre dernier d'un boucher végétarien néerlandais, De Vegetarische Slager.

afp/al

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :