15 mars 1944: "Les jours heureux", le programme politique du Conseil National de la Résistance. 15 mars 2019, Manu 1er clot son Grand débat national

par Syndicat CGT Le Meux  -  15 Mars 2019, 17:41  -  #Notes d'information Cgt Unilever

75 ans séparent ces deux dates. Si les médias aux ordres des forces de l'argent encensent le GRRAND débat national initié par un ex-gérant d'une très grande banque d'affaires, aucun ne célèbre les 75 ans du programme politique du Conseil National de la Résistance. Surtout, ne cherchez pas un quelconque trou de mémoire parmi ceux qui vous informent.

15 mars 1944, la patrie n'est pas encore libérée et la Deuxième Guerre mondiale n'est pas terminée. Mais la Résistance française se promet d'appliquer à la Libération son programme politique pour la démocratie, le progrès et la justice sociale. Ce programme comporte 3 points essentiels. D'abord libérer la patrie de l'occupation nazie et du gouvernement félon et collaborationniste de Vichy, par la lutte armée et l'insurrection nationale. Ensuite, dans la France libérée, établir la démocratie la plus large et instaurer une véritable république sociale en préconisant d'amples nationalisations et la "participation des travailleurs à la direction de l'économie". Outre la revalorisation des salaires et la "sécurité de l'emploi", le programme prône un "plan complet de Sécurité sociale" pour fournir à tous "des moyens d'exister, dans tous les cas où ils sont incapables de se les procurer par le travail".

Dans l'attente des élections après la Libération, Le CNR est présidé par Louis Saillant de la CGT. Code du travail protecteur des salariés, retour à la nation des grands moyens de production, des sources d'énergies, des richesses du sous-sol, des compagnies d'assurances et des grandes banques,  naissance de la Sécurité sociale, généralisation du droit à la retraite, nouvelles protections notamment contre le chômage, etc, voilà ce qui se met en place dans un pays exsangue, pillé, dévasté, avec des millions de ménages sans abri et des villes et des villages entièrement rasés.

Aujourd'hui, la France, 5e puissance économique au monde, qui fournit le plus de dividendes aux actionnaires, qui laisse filer l'évasion fiscale, qui accorde des cadeaux tant et plus au patronat, s'élève contre toute exigence sociale et organise un GRRAND débat national pour ne rien bousculer dans l'ordre capitaliste qui sévit dans notre pays.

Avons-nous sauter un chapitre?

15 mars 1944: "Les jours heureux", le programme politique du Conseil National de la Résistance. 15 mars 2019, Manu 1er clot son Grand débat national

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :