MEXIQUE : violente répression antisyndicale dans les usines Honda !

par Syndicat CGT Le Meux  -  17 Mars 2019, 00:07  -  #Notes d'information Cgt Unilever

MEXIQUE : violente répression antisyndicale dans les usines Honda !

C’est le secrétaire du syndicat Syndicat des Travailleurs Unis de Honda du Mexique (STUHM), où sont produites plus de 15000 voitures chaque mois, qui alerte : suite à un conflit social, le patronat de l’usine située dans le secteur industriel de la municipalité de Salto, dans l’État du Jalisco, a décidé de licencier abusivement la plupart des militants et responsables syndicaux de l’usine. S’appuyant notamment sur le syndicat jaune (STEAMI).

Le crime de ces syndicalistes, avoir voulu exercer leur droit à la libre syndicalisation et leur droit de grève. Les travailleurs de l’usine, exploités, dénoncent avec le STUHM les conditions précaires et dangereuses de travail auxquelles sont soumis tous les travailleurs de l’usine.

La répression patronale a été accompagnée d’intimidation constante de la part de la police et de casseurs de grève au service de l’entreprise, avec la connivence des autorités locales avec récemment la détention arbitraire de notre camarade José Luis Solorio, ex Secrétaire Général du syndicat.

 

L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE EN LIEN CI-DESSOUS :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :