La direction Unilever France HPCI "Le meux" met la CGT au tribunal

par Syndicat CGT Le Meux  -  14 Avril 2019, 08:00  -  #Notes d'information Cgt Unilever

La direction Unilever France HPCI "Le meux" met la CGT au tribunal

Elections professionnelles

Notre direction Unilever France HPCI "Le meux" a saisi le Tribunal d’Instance de Compiègne, considérant que la liste CGT du deuxième collège est irrégulière.

Avec la loi travail régressive, il est dorénavant nécessaire et obligatoire que les listes de candidats doivent assurer la représentation équilibrée de femmes et d’hommes.

Cette mesure, présentée comme un souci de favoriser l’accès des femmes aux IRP, vise en réalité à rendre plus difficile la constitution des listes syndicales, alors que la répression patronale contre les syndicats, notamment la CGT, cause essentiellement du renoncement à la syndicalisation et à l’engagement syndical dans l’entreprise, est ignorée dans la loi.

La CGT et les candidats du deuxième collège sont convoqués au tribunal le mercredi 17 avril 2019 à 10H00.

La parité, une réalité difficile à concrétiser en technostructure.

Notre direction, donneuse de leçon et considérant qu’il peut y avoir un risque nous met au tribunal. Alors qu’elle ferme les yeux sur les différences de traitement des salaires entre les hommes et les femmes, des différences au niveau des coefficients sur les fonctions des postes, ne respecte pas le code du travail sur les carences des intérimaires…cela ne dérange personne !

Et après, elle nous dira qu’elle n’a pas d’apriori sur la CGT !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :