Automobile: l’alliance PSA-Dongfeng supprime la moitié des effectifs en Chine

par Syndicat CGT Le Meux  -  12 Août 2019, 09:42  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Un employé chinois à l'usine d'assemblage Dongfeng /PSA à Chengdu, le 7 septembre 2016. WANG ZHAO / AFP

Par RFI Publié le 10-08-2019 Modifié le 10-08-2019 à 20:24
media

Rencontrant des difficultés commerciales, le groupe automobile français PSA envisage de réduire la voilure en Chine. Selon des documents consultés par l’agence Reuters, PSA Peugeot-Citroën et son partenaire chinois Dongfeng auraient décidé de supprimer plusieurs milliers de postes.

La co-entreprise Dongfeng-PSA aurait décidé de diviser par deux le nombre de leurs salariés pour le ramener à 4 000. Pour y arriver, les deux constructeurs envisagent de fermer l’une des 4 usines d’assemblages qu’ils possèdent en Chine et vendre une autre.

Des informations que les deux groupes ont refusé de commenter. Une réduction des capacités de production en Chine a été déjà évoquée en juillet par la presse lorsque PSA a présenté ses résultats du premier semestre.

Si le constructeur français se maintient bien au niveau mondial malgré un marché dégradé, ses ventes en Chine ont chuté de 60% sur seulement les 6 premiers mois de l’année.

Cette crise s’explique par la tendance des consommateurs chinois à acheter des véhicules des fabricants locaux. À cela s’ajoutent le ralentissement économique et les tensions commerciales avec les États-Unis. D’ailleurs, le marché automobile chinois devrait reculer de 5% cette année.

Publié par Anti-K

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :