SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Quel goût et quelle couleur le Beaujolais 2019 ? Quand le rouge se fabrique au noir

par Syndicat CGT Le Meux  -  23 Septembre 2019, 10:24  -  #Notes d'information Cgt Unilever

L'actualité regorge

de faits sociaux

qui peignent

un paysage politique (2)

Quel goût et quelle couleur le Beaujolais 2019 ? Quand le rouge se fabrique au noir

le Beaujolais nouveau 2019 aura-t-il comme les yaourt un goût bulgare ? 

Le rouge et le noir, ou cet espace radieux de concurrence libre et non faussée.

les faits tels que rapportés par la presse : 

À la direction d’une société de travail temporaire, basée dans la région rhônalpine, les quatre hommes recrutaient chaque année des travailleurs saisonniers bulgares pour les vendanges « dans le Beaujolais et le Mâconnais ».

Âgés d’une « trentaine à une soixantaine d’années » et déjà connus de la justice pour des « faits mineurs », les quatre interpellés sont poursuivis notamment pour « travail illégal en bande organisée »« traite des êtres humains aux fins d’exploitation par le travail en bande organisée » et « association de malfaiteurs », a déclaré à l’AFP une source proche de l’enquête.

Ce mardi 17 septembre, plusieurs opérations de contrôles se sont tenue dans les vignes du Beaujolais. L'objectif ? Vérifier que tous les travailleurs employés par les viticulteurs, en cette période de vendanges, sont bien déclarés. Car en période de pénurie de main d’œuvre, les viticulteurs se tournent vers les pays de l'Est pour recruter leurs saisonniers.

 

Faut-il n’y voir qu’une coïncidence, mais à Villié-Morgon, ville pivot de ce trafic d’esclaves dans la France de la liquidation de l’inspection du travail, , la liste RN est arrivée en tête avec 24.64% des suffrages exprimés, devant la liste LREM-Modem et la liste EELV (13.69%) dont le chef de file est Yannick JADOT.

La commune a placé Marine LE PEN en tête lors du premier tour de l'élection présidentielle, avec 25.02% des suffrages exprimés, devant Emmanuel MACRON (19.91%). Lors des élections européennes de 2014, c'est la liste LFN menée par Jean-Marie LE PEN qui était arrivée en tête dans cette commune.

La presse poursuit : 

Selon le parquet à Sofia, 167 victimes présumées de ce trafic de personnes ont été dénombrées dans le cadre d’une double enquête ouverte en France, en février dernier par la Juridiction Inter Régionale Spécialisée (JIRS) de Lyon et en juin en Bulgarie, grâce à l’unité européenne de coopération judiciaire Eurojust.

Travaillant pour « quatre employeurs français de la région de Lyon », ces vendangeurs étaient installés dans des tentes, dans le département du Rhône, selon la même source.

« Pauvres et illettrés, ils signaient des contrats en français qu’ils ne comprenaient pas avec la promesse d’être payées soixante euros par jour […] Les organisateurs du réseau retenaient ensuite la plus grande partie de leurs salaires qu’ils investissaient en immobilier et dans le commerce », a-t-on encore ajouté.L’argent qui leur restait suffisait à peine pour leur retour en Bulgarie.

En faisant un tour vers la presse lyonnaise, ont trouve cela sachant que si on en crois les sites internet le dit président :

"

« LA MOITIÉ DU VIGNOBLE BEAUJOLAIS EST RAMASSÉE PAR DES BULGARES »

Après les contrôles réalisés mardi 17 septembre, le président d’Inter-Beaujolais avait déclaré : « L’atmosphère administrative est pesante, mais ça fait des années. La moitié du vignoble beaujolais est ramassée par des Bulgares. »

Car dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, les viticulteurs sont obligés de se tourner vers l’étranger pour recruter. Et notamment les pays de l’Est. Les viticulteurs passent par des sociétés d’intérim basées dans ces pays".

"

Donc pour ce président c'est l'administration qui rend "l’atmosphère pesante".

Pensez donc si c'est pesant, on ne peut même esclavager en paix . Pourtant la couverture politique et la manne financière publique est là pour protéger les négriers. 

Pénurie de main d'oeuvre ? Quels salaires ? Quelles déclarations à l'URSAFF et cotisation sociales ? 

Comme c'est bizarre, coïncidence ?  Mais c'est depuis la propriété d'un des dirigeants de l'interbeaujolais que Wauquiez a lancé son "plan de sauvetage du Beaulolais"  et à décidé d'une "assistance financière de 4,5 millions d’euros sur 5 ans qui pourront être mobilisés pour le projet, par le biais d’un co-financement Région/Département/EPCI, auxquels viendront s’ajouter 830 000 euros ultérieurement, pour le plan "Vignoble" sur la période 2016/2020.

Le Département devrait investir la somme d’un million d’euros.

Où en sont les financements et subventions pour la vie associative et culturelle dans le Wauquiezland ? 

"♫Pour qui boit ce vin là boira l'sang ...♫" Pour Canaille le Rouge pas de rupture de pratique : le Beaujolais, nouveau ou pas n'est le bienvenu sur sa table. Dommage. Mais il faut savoir ne pas alimenter les pratiques criminelles.

Rédigé par Canaille le Rouge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :