FRANCE : La politique de MACRON aggrave la pauvreté !

par Syndicat CGT Le Meux  -  19 Octobre 2019, 11:02  -  #Notes d'information Cgt Unilever

L'exigence de revendication d'une meilleure répartition des richesses constitue une revendication immédiate pour contrer l'aggravation des inégalités produites par la politique du pouvoir, du patronat et du capital.

Elle est juste à condition, dans la tradition de

la double besogne

 

pointée déjà par la Charte d'Amiens (charte adoptée en octobre 1906 par le 9e congrès de la CGT ) de lier étroitement cette revendication à la perspective du changement de société articulé lui à l'exigence d'une appropriation collective des moyens de production.

Sur ce point l'actuelle direction de la CGT se cantonne à une revendication réformiste dans un contexte où la violence de la contre-révolution sociale aiguise la perception chez nombre de travailleurs et plus largement de citoyens de l'impasse criminelle du capitalisme.

La référence à la Charte d'Amiens figure dans les actuels statuts de la CGT.

Il serait temps d'y être fidèle !

Parce que c'est aussi cette perspective qui

donne un SENS aux combats du quotidien !

 

 

Publié par FSC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :