Prise de commande

par Syndicat CGT Le Meux  -  10 Décembre 2019, 22:45  -  #Notes d'information Cgt Unilever

EDF : Les grévistes occupent la salle de commande d’une centrale empêchant le démarrage de 2 unités de production

Ce 10 décembre, les agents grévistes de la centrale EDF de Cordemais, en Loire Atlantique bloquent la centrale. Le blocage est reconduit jusqu'à jeudi !

Prise de commande

C’est une réponse en bonne et due forme à la stratégie de la direction pour limiter l’impact de la grève. La semaine dernière, EDF avait réquisitionné du personnel pour faire tourner la centrale de Cordemais, en Loire Atlantique. Ce 10 décembre, pour la deuxième journée de manifestation contre la réforme des retraites, les grévistes ont riposté. Et ils ont ripostés fort !

En effet, pour éviter toute nouvelle manœuvre de la direction, les grévistes occupent en ce moment même... le centre de commande de la centrale. Bilan, la production n’a pas pu être lancée ce mardi. Une décision prise en assemblée générale par les grévistes eux-mêmes. Autre point important, le blocage de la centrale a été reconduit jusqu’à jeudi !

Cette action instaure un rapport de force supérieur, et donc une dynamique ascendante. EDF devrait, selon les informations disponibles, importer de l’électricité, ce qui témoigne de l’impact immédiat de la grève. Qu’on se le dise, la journée du 5 décembre n’a marqué que le début du combat contre Macron et sa réforme.

Publié par REVOLUTION PERMANENTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :