La présidence des VORACES

par Syndicat CGT Le Meux  -  20 Janvier 2020, 16:47  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Ce n'est pas le journaliste d'un brûlot révolutionnaire qui le dit, mais celui de l'OBS.

Qui, grâce lui en soit rendue, au bout d'une enquête de plusieurs mois éclaire avec précision les liens étroits entre les grands commis de l'état et les grands intérêts privés.

 

 

L'auteur cite de nombreux noms qui couvrent l'éventail politique de la droite, à la macronie en passant par la "gôche" : Baroin, Cazeneuve, Jean-Luc Moudenc LR maire de Toulouse, le patron des banques à Bercy  passé à la banque Lazard, François Baroin ...

 

Et après ils voudraient qu'on croit que ce pouvoir défend l'intérêt général, que son projet de contre-réforme des retraites ne comporte pas l'objectif caché d'ouvrir largement les vannes aux assurances privées, à Black Rock ?

 

Demeure le plus fondamental : cette question des liens profonds entre l'état et des intérêts privés ne sera pas résolue par une plus grande transparence, par une régulation des lobbies, par une plus grande vigilance judiciaire !

Parce que ce lien est structurellement constitutif de la phase du capitalisme dans laquelle nous nous trouvons caractérisée entre autre par la domination du capital financier et l'intrication de l'appareil d'état et des grands intérêts privés.

Et, tôt ou tard il faudra bien que le peuple se pose la question de l'expropriation de ces forces et de l'économie et de l'état pour que prédomine enfin  l'intérêt général !

 

Publié par FSC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :