MICHELIN, CLERMONT-FERRAND le passé fasciste ... et FAIDY le candidat LREM

par Syndicat CGT Le Meux  -  2 Février 2020, 17:43  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Michelin vient de s'illustrer en demandant aux salariés licenciés à l'occasion de la fermeture de l'entreprise à La Roche-sur-Yon de rendre les pneus acquis à tarif préférentiel comme salariés de l'entreprise.

Devant le tollé et les réactions des salariés la direction a dû reculer.

Mais la mesquinerie patronale actuelle de Michelin ne peut être séparée de son passé que l'actualité électorale des municipales réactive de son côté.

Puisque le candidat LREM, haut cadre de Michelin accuse les militants qui dans la foulée de la lutte contre la réforme des retraites ont perturbé sa cérémonie de voeux, de fascisme, d'être une " horde hurlante " il est bon de lui rappeler le passé de l'entreprise et d'une bonne partie de son encadrement comme le fait l'Institut d'Histoire Sociale CGT du 63 :

 

 

 

Publié par FSC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :